Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Au revoir l’hystérie... bonjour les troubles neurologiques fonctionnels : la place du psychiatre - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.024 
Guilhem Carle-Toulemonde 1, , Béatrice Garcin 2, Coraline Hingray 3
1 Psychiatrie de liaison adulte, C.H.U Toulouse - Casselardit Ancely, Toulouse 
2 Neurologie, hôpital Avicenne AP–HP, Bobigny 
3 Psychiatre en neurologie, CHRU de Nancy–hôpital Saint-Julien, Nancy 

Auteur correspondant.

Résumé

Les troubles neurologiques fonctionnels (TNF) ont été longtemps une préoccupation commune des neurologues et psychiatres, au travers des différentes appellations utilisées depuis sa première définition au début du XXe siècle. L’enjeu d’une collaboration entre ces deux spécialités, centrée sur ce trouble à la frontière de la neurologie et de la psychiatrie, se dessine maintenant au regard des avancées apportées par la littérature scientifique depuis plus de vingt ans. En ce sens, il devient essentiel de définir au mieux le rôle de chacun dans l’accompagnement de ces patients. Le psychiatre peut parfois se retrouver au centre de la prise en charge. La question des diagnostics différentiels psychiatriques tels que la pathomimie ou l’expression somatique d’un trouble psychique apparaît comme une préoccupation fréquente du psychiatre ou du médecin adressant le patient au psychiatre. Savoir en différencier les particularités cliniques paraît donc un sujet primordial, et fera l’un des objets de cette communication. Une fois le diagnostic posé par un neurologue, il peut parfois revenir au psychiatre de préciser au patient les mécanismes en jeu dans ce trouble, l’aspect non volontaire et « subi » des symptômes, son caractère potentiellement réversible, et les modalités de prise en charge pluridisciplinaire. De manière intéressante, la littérature neuroscientifique soulève que ces éléments explicitement amenés au patient impactent positivement le pronostic clinique en lien avec ce trouble. À l’inverse, éluder le diagnostic auprès du patient impacterait négativement le pronostic. Les autres enjeux sont de repérer et prendre en charge les comorbidités psychiatriques, aussi fréquentes que dans n’importe quelle pathologie chronique invalidante, explorer le retentissement fonctionnel du handicap, mais également les facteurs prédisposant, précipitant et perpétuant le trouble. Enfin, nous aborderons les aspects de prise en charge pluridisciplinaire, de la kinésithérapie aux psychothérapies, en y précisant leur impact sur le pronostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Psychiatrie, Conversion, Fonctionnel


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S139 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Au revoir l’hystérie... bonjour les troubles neurologiques fonctionnels : la place du neurologue
  • Béatrice Garcin
| Article suivant Article suivant
  • Encéphalopathie à la capacetabine et au 5 FU
  • Laetitia Quesnel, Flavie Bompaire, Anthony Faivre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.