Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Frontal ou “Frontal” ? Formes comportementales de DFLT - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.038 
Florence Lebert 1, Catherine Thomas-Antérion 2,
1 Cmrr, CHU, Lille 
2 Neurologue libéral, EA3082 Lyon 2, Lyon 

Auteur correspondant.

Résumé

Lors du recueil d’une plainte de mémoire, certains éléments de l’anamnèse, du bilan neurologique et le récit des difficultés peuvent dès lors orienter vers un diagnostic neurologique ou psychiatrique impliquant le lobe frontal. L’altération de la consolidation en mémoire et du stockage–le lot des maladies impliquant l’hippocampe- n’est pas la seule cause de plainte mnésique. Les difficultés d’encodage des informations ou de récupération en mémoire : les faits passés comme les choses à faire dans le futur témoignent de difficultés impliquant les fonctions exécutives d’où l’importance de faire préciser les situations qui ont alerté la personne ou ses proches. Le diagnostic de DFTc est épaulé par la recherche de symptômes comportementaux caractéristiques mais toute pathologie frontale n’est pas dégénérative et en lien avec une DLFT. L’anamnèse doit être sérieuse et rechercher des antécédents évoquant des troubles de la personnalité, de pathologie psychiatrique et un soin particulier doit être porté à chercher des addictions ou une iatrogénie. Un temps particulier doit être consacré à l’histoire familiale. Tandis que l’entretien psychiatrique qui peut être enrichi par l’utilisation d’échelles permet de suspecter des diagnostics telle qu’une catatonie ou des éléments maniaques, l’examen neurologique doit traquer une cause alternative en observant : instabilité posturale, marche et chutes, élévation du regard, troubles des sphincters, troubles visuo-spatiaux ou praxiques. Pour étayer les diagnostics différentiels neurologiques, on enrichira le bilan classique d’un bilan neuropsychologique évaluant soigneusement les fonctions visuo-spatiales et les praxies (DCL), on proposera une PL déplétive (HPN), on évaluera les séquelles d’un éthylisme chronique (IRM, EMG, biologie) et on se méfiera d’une décompensation du fait d’une pathologie associée (biomarqueurs MA dans le LCR), on discutera au vu de l’histoire familiale la génétique (Huntington). Concernant les diagnostics différentiels psychiatriques, on usera de sevrages, d’adaptation de traitement (BP) ou du test au Stilnox (catatonie) et l’imagerie sera la plupart du temps dans les limites de la norme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Démence fronto-temporale, Dépression, Dyndrome frontal


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S143 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chocolat
  • Altmayer Victor, Aïcha Lyoubi, Thomas De Broucker
| Article suivant Article suivant
  • Pathologies infectieuses et AVC
  • Athanase Millogo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.