Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Botulisme ou polyradiculonévrite aiguë : à propos d’un cas - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.104 
Charlotte Calligaris 1, , Clémence Marois 1, Pierre Jaquet 1, Karine Viala 2, Nicolas Weiss 1, Sophie Demeret 1, Benjamin Rohaut 1
1 Réanimation neurologique, hôpitaux universitaires Pitié-Salpêtrière - Charles-Foix, Paris 
2 Neurologie, groupe hospitalier universitaire Pitié-Salpêtrière, Paris 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le botulisme est une maladie grave devenue rare en France. Un diagnostic précoce conditionne le pronostic des patients.

Observation

Nous rapportons le cas d’une patiente de 81 ans ayant présenté une diplégie faciale avec ptosis complet, une ophtalmoplégie et une mydriase bilatérale d’installation subaiguë en 72heures. Son état s’est rapidement compliqué d’une détresse respiratoire secondaire à une insuffisance diaphragmatique et des troubles bulbaires nécessitant la mise en place d’une ventilation mécanique. Le bilan biologique standard, l’IRM cérébrale, et la ponction lombaire étaient normaux. L’électroneuromyogramme montrait une diminution des amplitudes motrices sans atteinte des vitesses de conduction, sans décrément à la stimulation répétitive à 3Hz. Un traitement par immunoglobuline intraveineuse a été débuté dans l’hypothèse d’une polyradiculonévrite aiguë motrice pure. La présence de toxine botulique de type A a été mise en évidence dans le sérum. L’enquête alimentaire et bactériologique a révélé la présence de la toxine dans une soupe périmée consommée 24heures avant le début des symptômes. La sérothérapie anti-toxinique a été administrée 5jours après le début, sans complication. L’évolution clinique fut progressivement favorable sur un mois permettant le sevrage ventilatoire et la reprise de la marche avec aide à J30.

Discussion

Le botulisme est un diagnostic différentiel rare de polyradiculonévrite aiguë motrice pure. L’électroneuromyogramme doit être réalisé à la recherche d’un bloc neuromusculaire pré-synaptique. Comme dans notre cas, la stimulation répétitive à basse fréquence peut ne pas retrouver de décrément, et il faut, devant un tableau clinique évocateur, rechercher une potentiation à la stimulation répétitive à haute fréquence.

Conclusion

Devant un tableau d’ophtalmoplégie, ptosis et mydriase bilatérale, le diagnostic de botulisme doit être évoqué, afin d’initier le traitement le plus précocement possible après confirmation diagnostique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Médecine intensive réanimation, Polyradiculonévrite aiguë, Botulisme


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S23 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Analyse du gène DMD chez des patients Algériens atteints de dystrophinopathies
  • Nadira Hamdouche, Yamina Sifi, Djahida Mahdi, Karima Sifi, Abdelmadjid Hamri, Nouredine Abadi, Imene Dalichaouche
| Article suivant Article suivant
  • La myasthénie auto-immune à Ouagadougou, au Burkina Faso : à propos de 25 cas
  • Djingri Labodi Lompo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.