Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’hydrocéphalie chronique de l’adulte et la dégénérescence lobaire fronto-temporale comportementale : une association plus que fortuite ? - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.057 
Hélène Pouclet-Courtemanche 1, , Jesus Aguilar Garcia 2, Amandine Pallardy 3, Edith Bigot-Corbel 4, Philippe Damier 5, Claire Boutoleau-Bretonnière 1
1 Neurologie - Cmrr, CHU de Nantes, Hôpital Nord Guillaume-et-René-Laennec, Nantes 
2 Neuroradiologie, CHU de Nantes, Hôpital Nord Guillaume-et-René-Laennec, Nantes 
3 Médecine nucléaire, CHU de Nantes, Hôpital Nord Guillaume-et-René-Laennec, Nantes 
4 Laboratoire de biochimie, CHU de Nantes, Hôpital Nord Guillaume-et-René-Laennec, Nantes 
5 Neurologie, CHU de Nantes, Hôpital Nord Guillaume-et-René-Laennec, Nantes 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’association de l’hydrocéphalie chronique de l’adulte (HCA) et de la dégénérescence lobaire fronto-temporale comportementale (DLFTc) est peu rapportée dans la littérature.

Objectifs

Cette étude rétrospective observationnelle vise à décrire cliniquement et radiologiquement (imageries morphologique et fonctionnelle) l’association DLFTc-HCA.

Patients et méthodes

Parmi les patients vus en 2019 au CMRR de Nantes pour une DLFTc répondant aux critères possible et probable de Rascovsky, nous avons recensé ceux ayant également un diagnostic d’HCA. Le diagnostic d’HCA était posé sur la triade de Hakim et l’imagerie (hydrocéphalie associée à un effacement des sillons au vertex). Les imageries morphologiques et fonctionnelles ont été comparées en aveugle avec 10 patients HCA sans DLFTc.

Résultats

Une HCA était évoquée chez 9 des 81 patients DLFTc. Ils présentaient tous un trouble du contrôle exécutif cognitif et comportemental (Rascovsky ≥4/6) auquel s’ajoutaient des troubles de la marche, améliorés chez 7 des 8 patients ayant eu des ponctions lombaires soustractives, puis chez 1 des 2 patients dérivés. Huit DLFTc-HCA et 1 HCA avaient un gradient d’atrophie antéropostérieur, 3 des 9 DLFTc-HCA et aucun des 4 HCA ayant eu une imagerie fonctionnelle présentaient un hypométabolisme à prédominance antérieure.

Discussion

Il s’agit à notre connaissance de la première série clinique de patients DLFTc-HCA. L’absence de neuropathologie ou de génétique est la principale limite. L’atrophie à prédominance antérieure chez 8 des 9 patients conforte cependant l’hypothèse qu’il s’agit bien de DLFTc, et non de présentations comportementales d’HCA. La moindre détection d’un gradient en imagerie fonctionnelle pourrait être due à l’hypométabolisme sous-cortical diffus.

Conclusion

L’association DLFTc-HCA n’est pas rare (11,1 % des DLFTc), et est à évoquer devant des troubles du comportement frontaux, des troubles de la marche, et une hydrocéphalie sur l’imagerie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Imagerie, Démence fronto-temporale, Hydrocéphalie chronique de l’adulte


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S3-S4 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Épidémiologie hospitalière des démences à Douala, Cameroun
  • D.G. Massi, M.A. Aretoutap, C. Kenmegne, Y.N. Mapoure
| Article suivant Article suivant
  • VCP-opathie probale
  • Sara Bachta, Nora Kassouri, Fahima Bellagoune, Meriem Aoufi, Saadia Lougani, Abdelkrim Saadi, Wahiba Amer El-Khedoud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.