Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Forme sévère d’angiopathie amyloïde cérébrale inflammatoire atypique chez une jeune femme : à propos d’un cas - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.128 
Estelle La Porte 1, , Pierre Branger 1, Françoise Chapon 2, Olivier Martinaud 3, Nathalie Derache 1
1 Neurologie, C.H.U de Caen-Normandie, Caen 
2 Service d’anatomopathologie, centre hospitalier universitaire de Caen, avenue de la Côte de Nacre, Caen, France 
3 Neurologie, Normandie UNIV, UNICAEN, PSL Research University, EPHE, INSERM, U1077, CHU de Caen, Caen 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’angiopathie amyloïde cérébrale inflammatoire (AAC-i) est une forme rare d’angiopathie amyloïde. Son diagnostic peut être difficile du fait d’une sémiologie clinique et radiologique hétérogène, nécessitant parfois l’examen anatomopathologique.

Observation

Une patiente de 55 ans a présenté un déficit neurologique focal central sévère à deux reprises (en 2015 et 2019). L’IRM cérébrale objectivait à chaque épisode, des hypersignaux FLAIR étendus pseudo-tumoraux de la substance blanche, supra et infra-tentoriels, sans prise de contraste en séquence T1 ni hyposignal en séquence T2*. Le bilan biologique auto-immun et infectieux était négatif, hormis la présence d’une méningite avec hyperprotéinorachie et hypercellularité à prédominance neutrophile. Le premier évènement était totalement et spontanément régressif. Lors du deuxième épisode, l’absence d’amélioration et l’apparition des troubles de la vigilance a conduit à la réalisation d’une biopsie cérébrale. L’anatomopathologie était en faveur d’une angiopathie amyloïde cérébrale de forme inflammatoire, du fait de dépôts amyloïdes au niveau des parois vasculaires. L’artériographie cérébrale ne mettait pas en évidence de vascularite associée. Un traitement associant corticothérapie (bolus puis relai per os) et Cyclophosphamide IV a permis une amélioration rapide sur le plan radiologique et plus progressive sur le plan clinique.

Discussion

Plusieurs atypies sont à souligner :

– clinique : âge jeune, récurrence à 4 ans, absence de crise convulsive et d’atteinte cognitive ;

– radiologique : absence d’hématome, de micro-saignements et de sidérose corticale.

Les critères diagnostiques classiques d’AAC-i n’étant pas remplis ici, seule l’anatomopathologie a permis une confirmation diagnostique, menant ainsi à une prise en charge adaptée.

Conclusion

Bien qu’il existe des critères clinico-radiologiques permettant de classer le diagnostic d’AAC-i en probable ou possible, certains cas de formes atypiques doivent conduire à l’examen anatomopathologique qui reste essentiel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : IRM, Inflammation, Angiopathie amyloïde cérébrale


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S33 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Encéphalite limbique d’origine iatrogène sous immunothérapie par ustékinumab
  • Sofiane Bencheikh, Pr Corcia, Julien Biberon
| Article suivant Article suivant
  • Encephalite 3*3 : 3 générations, 3 tableaux, 3 diagnostics
  • I. Talaboulma, S.L. Maguenouche, R. Benalia, Y. Naila, M. Amira, S. Makri

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.