Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Encéphalite auto-immune à anticorps anti-récepteur au GABA de type B : à propos d’un cas - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.163 
Frédéric London 1, , Lionel Pirard 2, Michel Ossemann 1, Fabrice Duplaquet 2
1 Neurologie, CHU UCL Namur - Site de Godinne, UCLouvain, Yvoir, Belgique 
2 Pneumologie, CHU UCL Namur - Site de Godinne, UCLouvain, Yvoir, Belgique 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’encéphalite à anticorps anti-récepteur au GABA de type B est une entité rare dont le pronostic cognitif et oncologique est particulièrement médiocre.

Observation

Une patiente de 55 ans, tabagique, est admise pour crise épileptique généralisée. L’examen neurologique et l’EEG intercritique sont normaux. L’IRM cérébrale ne montre pas de lésion pro-épileptogène. Quinze jours auparavant, un diagnostic de cancer bronchique à petites cellules a été posé, après un bilan pour hyponatrémie et masse suspecte en région parahilaire droite. Rapidement, la patiente présente un syndrome confusionnel puis un état de mal épileptique convulsif généralisé, nécessitant intubation et sédation. Le monitoring EEG continu montre des activités épileptiformes occipitales gauches avec généralisation secondaire, et des activités paroxystiques rythmiques frontales gauches de type pointes. La ponction lombaire montre une méningite lymphocytaire aseptique et une légère hyperprotéinorachie, mais pas de bandes oligoclonales. La présence d’anticorps anti-récepteur GABAB sur le sérum et le LCR permet de conclure au diagnostic d’encéphalite auto-immune avec anticorps anti-récepteur au GABA de type B et d’introduire un traitement par bolus de methylprednisolone, en association à une chimiothérapie. Extubée au jour 31, la patiente présente des troubles cognitifs sévères avec désorientation spatio-temporelle et amnésie antérograde. En raison de la réponse thérapeutique insuffisante sur le plan oncologique et du pronostic neurologique médiocre, l’arrêt des soins est décidé.

Discussion

Établir un diagnostic précoce est particulièrement difficile dans l’encéphalite auto-immune avec anticorps anti-récepteur au GABAB. En effet, à la phase précoce, la ponction lombaire est très rarement normale et est le seul examen sensible, alors que l’IRM, le plus souvent normale durant cette phase, n’est pas contributive au diagnostic. Un cancer bronchique à petites cellules y est fréquemment associé et doit donc être activement recherché.

Conclusion

Une ponction lombaire et une radiographie thoracique doivent être envisagés chez un patient tabagique de plus de 50 ans présentant des crises d’épilepsie de novo, sans cause identifiée, et dont l’IRM cérébrale est normale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Néoplasie, État de mal épileptique, GABAB


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S48 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une atteinte isolée du SNC révélant une histiocytose avec empéripolèse et mutation BRAF
  • Juliette Dufour, Bertrand Mathon, Mehdi Touat, Khê Hoang-Xuan, Mokhtari Karima, Ahmed Idbaih
| Article suivant Article suivant
  • Dégénérescence cérébelleuse progressive associée à des anticorps anti-Yo révélant un syndrome lymphoprolifératif d’auto-immunité associée à un lymphome lymphocytique : à propos d’un cas
  • Mélodie Mercier-Bryczman, Magalie Joris, Ericka Berthe, Olivier Godefroy, Mélanie Barbay

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.