Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Accidents Vasculaires Cerévraux et consommation de substances psychoactives au Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo (Burkina Faso) - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.205 
Alfred Anselme Dabilgou 1, , Alassane Dravé 2, Marie Julie Adeline Kyelem 1, P.A. Rahim Sawadogo 1, Christian Napon 1, Athanase Millogo 3, Jean Kaboré 1
1 Neurologie, C.H.U Yalgado Ouédraogo, Ouagadougou, Burkina Faso 
2 Neurologie, C.H.R de Ouahigouya, Ouahigouya, Burkina Faso 
3 Institut d’epidémiologie neurologique et de neurologie tropicale, INSERM, U1094, Neuroépidémiologie Tropicale, Limoges 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La majorité des AVC est attribuable aux facteurs de risque modifiables. De plus en plus de cas d’AVC lié à la consommation de cannabis ont été décrite dans la littérature.

Objectifs

Décrire les aspects épidemiocliniques des AVC liés à la consommation de cannabis, de tabac et d’alcool au CHU Yalgado Ouédraogo au Burkina Faso.

Patients et méthodes

Il s’est agi d’une étude à collecte rétrospective chez les patients atteints d’AVC hospitalisés dans le service de neurologie du CHU Yalgado Ouédraogo durant la période allant du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2018. Seuls les patients consommateurs d’alcool, de tabac et de cannabis ont été inclus. L’analyse des données a été faite grâce au logiciel Epi-Info version 7.2.1.0.

Résultats

Trente deux patients ont été inclus dans l’étude. Les d’AVC ischémiques représentaient 81,7 % des cas. L’âge moyen des patients était de 41,9 ans avec une prédominance masculine. La majorité des patients (56,2 %) était agé de moins de 45 ans. Les principales substances étaient le tabac (75 %), l’alcool (68,8 %) et le cannabis (9,4 %). Un dépistage toxicologique a été réalisé dans 18,7 % des cas.La durée de séjour était de 12,12±9,7jours. La mortalité était de 3,1 %.

Discussion

Les AVC liés à la consommation de substance psychoactive sont rares dans notre contexte. Cette rareté est due à l’insuffisance des dosages toxicologiques.

Conclusion

Les AVC liés à la consommation de substances psychoactives ne sont pas rares dans notre contexte. Une politique de prévention sur les drogues s’avère nécessaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Burkina Faso, Substance psychoactive, AVC


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S65-S66 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les excroissances géantes de Lambl : une cause rare d’accident vasculaire cérébral ischémique cardio-embolique
  • Asma Ouerdiene, Messelmani Mariem, Fida Oukhai, Mansour Malek, Jamel Zaouali, Ridha Mrissa
| Article suivant Article suivant
  • Le pronostic des patients traités par thrombectomie mécanique aux heures non ouvrables pour ischémie de la circulation antérieure est-il moins favorable ?
  • Olfa Kaaouana, Bricout Nicolas, Barbara Casolla, Lucie Della Schiava, Jean-Pierre Pruvo, Charlotte Cordonnier, Hilde Cunégonde Henon, Didier Leys

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.