Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les AVC emboliques de source indéterminée : rôle des plaques carotidiennes non sténosantes - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.218 
Mouna Naggazi 1, , Aissi Mouna 1, Rihab Ben Dhia 2, Marouan Missaoui 3, Nizar Daoussi 4, Mariem Mhiri 5, Mahbouba Frih-Ayed 4
1 Neurologie, hôpital CHU Fattouma Bourguiba, Monastir, Tunisie 
2 Neurologie, EPS Charles Nicolle, Tunis, Tunisie 
3 Neurologie, hôpital Universitaire Sahloul (CHU Sahloul), Sahloul, Gouvernorat de Sousse, Sousse, Tunisie 
4 Neurologie, CHU Fattouma Bourguiba, Monastir, Tunisie 
5 Service de neurologie, CHU Sahloul, Sousse, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’AVC embolique de source indéterminée (ESUS) est caractérisé par une forte probabilité d’un mécanisme embolique hétérogène. La thromboembolie causée par les plaques carotidiennes non sténosantes pourrait être un mécanisme d‘ESUS.

Objectifs

Nous visons à étudier le rôle des plaques carotidiennes non sténosantes chez les patients ayant un ESUS vu que l’origine embolique de ces plaques n’est pas claire.

Patients et méthodes

Les patients ayant eu en 2019 un infarctus cérébral aigu du territoire antérieur étaient colligés et répartis en deux groupes : ESUS et les AVC cardio-emboliques (CE). Les patients ayant une sténose de l’artère carotide interne extra crânienne (≥50 %) objectivée à l’échographie doppler ont été exclus. La prévalence et les caractéristiques morphologiques de la plaque carotidienne (≥3mm d’épaisseur) non sténosante et ipsilatérale à l’infarctus ont été comparées entre les deux groupes prédéfinis.

Résultats

Parmi 139 patients, 58 ont été inclus. Les diagnostics d’ESUS et d’AVC CE ont été retenus chez 38 (65,5 %) et 20 (34,5 %) participants respectivement. L’échographie montrait une plaque épaisse (≥3mm) et non sténosante ipsilatérale chez 16/38 (42,1 %) ESUS et 3/20 (15 %) CE (p<0,04) (OR=4,12 ; IC 95 % ; 1,09–15,54). Les calcifications linéaires ne différaient pas entre les deux groupes (p=0,32) contrairement aux ulcérations plus fréquentes chez le groupe ESUS (p<0,05).

Discussion

Nos patients ayant un ESUS avaient majoritairement des plaques non sténosantes et ulcérées. Ceci concorde avec les Résultats d’études récentes au sujet des sources emboliques échappant initialement à nos explorations .En effet, hormis les sources emboliques communes, les plaques épaisses sont potentiellement vulnérables et leur recherche par une imagerie vasculaire est cruciale pour une meilleure prise en charge.

Conclusion

Etant une source embolique, la recherche des plaques carotidiennes non sténosantes par une imagerie vasculaire s’avère nécessaire .A défaut des explorations plus sophistiquées, l’échographie doppler pourrait être facilement pratiquée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : embolie, plaque carotidienne, ESUS


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S70-S71 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les troubles posturaux après accident vasculaire cérébral
  • Hasnaa Boutalja, Sanaa Mdarbi, Fatima Lmidmani, Abdellatif Elfatimi
| Article suivant Article suivant
  • Angiopathie amyloïde : étude d’une série tunisienne
  • Youssef Abida, Messelmani Mariem, Anis Riahi, Hajer Derbali, Bedoui Ines, Mansour Malek, Jamel Zaouali, Ridha Mrissa

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.