Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’interféron bêta-1a sous-cutané 22/44 ?g démontre une efficacité comparable à celle du tériflunomide chez les patients atteints de sclérose en plaques nouvellement traités – Étude menée avec l’Observatoire français de la sclérose en plaques (OFSEP) - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.239 
Fabien Rollot 1, , Caroline Foch 2, David-Axel Laplaud 3, Emmanuelle Boutmy 2, Kurt Marhardt 2, Meritxell Sabido 2
1 Observatoire français de la sclérose en plaques (ofsep), Hôpital Pierre Wertheimer, Bron 
2 Healthcare, Merck KGaA, Darmstadt, Allemagne 
3 Neurologie, Hôpital Nord Guillaume-et-René-Laennec/CHU de Nantes, Nantes 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Une comparaison des données de vraie vie de l’interféron bêta-1a sous-cutané 22/44μg (IFNβ-1a) et du tériflunomide (TFN) peut permettre de mieux comprendre les avantages de ces deux traitements.

Objectifs

Comparer l’efficacité de l’IFNβ-1a vs TFN via l’incidence des poussées, la progression du handicap confirmée à 6 mois (Année-2) et l’absence de preuve d’activité de la maladie (NEDA-3 ; Année-1).

Patients et méthodes

L’analyse porte sur les patients SEP-RR (<10 ans) initiant l’IFNβ-1a ou le TFN. Le risque de première poussée a été comparé par le modèle de Cox à risque proportionnel et rapport de risque (HR), EDSS et NEDA-3 par régression logistique et rapport de cotes (OR). Pour prendre en compte les différences à baseline, les Résultats ont été pondérés sur le score de propension via la méthode pondération inverse par la probabilité d’être traité (IPTW).

Résultats

Les cohortes IFNβ-1a (n=244) et TFN (n=688) ont montré respectivement en année 2 : 39,4 % (IC 95 %, 34,7–51,4) versus 49,2 % (42,7–54,7) avaient ≥1 poussées (HR, 0,79 [0,59–1,06]) ; 8,5 % (IC 95 %, 2,2–22,3) versus 11,4 % (6,4–22) ont présenté une progression du handicap (OR, 0,72 [0,24–2,13]). En Année 1 : 73,1 % (IC à 95 %, 40,0 à 79,6) versus 55,1 % (43,7 à 68,5) ont obtenu le NEDA-3 (OR : 2,22 [0,90–5,56]).

Discussion

Aucune différence d’incidence des poussées, de progression du handicap ou d’atteinte du NEDA-3 n’a été observée entre les patients traités par IFNβ-1a vs TFN. La méthode IPTW n’a pas équilibré tous les facteurs confondants à baseline entre les groupes, notamment pour l’analyse de la progression du handicap et du NEDA-3. La petite taille de l’échantillon limite la puissance des analyses.

Conclusion

Cette étude de données de vraie vie suggère que l’IFNβ-1a et le TFN ont une efficacité comparable chez les patients atteints de SEP-RR.

Informations complémentaires

Cette étude a été sponsorisée par Merck KGaA, Darmstadt, Allemagne et utilisée les données de l’OFSEP (Observatoire français de la Sclérose En Plaques) qui est financé par l’Agence Nationale de la Recherche ANR-10-COHO-002, Eugène Devic EDMUS Fondation contre la sclérose en plaques, Fondation ARSEP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Comparaison, Données de vraie vie, Sclérose en plaques


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S79-S80 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude CLARITY : résultats d’efficacité chez les patients ayant reçu un traitement de fond avant traitement oral par cladribine
  • Patrick Vermersch, Kottil Rammohan, Doris Damian, Dominic Jack, Gerard Harty, Schiffon Wong
| Article suivant Article suivant
  • Description des résultats rapportés par les patients (PROs) à l’inclusion dans une étude de phase IV évaluant ocrelizumab dans la sclérose en plaques (SEP) récurrente active (PRO-MSACTIVE)
  • Eric Manchon, David Laplaud, Sandra Vukusic, Pierre Labauge, Gisela Kobelt, Marie Lotz, Christine Lebrun-Frénay

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.