Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Enjeux du switch vers un anticorps monoclonal anti-CD20 dans la SEP : une étude monocentrique - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.246 
Marine Boudot De La Motte 1, , Céline Louapre 2, Caroline Papeix 2, Catherine Lubetzki 2, Elisabeth Maillart 2
1 Service de neurologie, Fondation Rothschild, Paris 
2 Département de neurologie, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière, Paris 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

De nombreuses études ont montré l’efficacité des anticorps monoclonaux anti-CD20 dans la sclérose en plaques (SEP). Cependant, aucune ne s’est intéressée au déroulement du switch depuis un précédent traitement.

Objectifs

L’objectif de cette étude était de déterminer la fréquence et les facteurs prédictifs d’une reprise d’activité lors du switch d’un précédent traitement vers un anticorps anti-CD20 dans la SEP récurrente rémittente (RR).

Patients et méthodes

Dans cette étude rétrospective monocentrique, tous les patients SEP RR ayant réalisé un switch vers le Rituximab ou l’Ocrelizumab entre septembre 2016 et octobre 2019, au sein du Département de Neurologie de la Pitié-Salpêtrière, ont été inclus. Les données cliniques et paracliniques ont été recueillies à partir des dossiers médicaux. Les facteurs prédictifs de reprise d’activité durant le switch ont été identifiés à partir d’analyses univariées puis multivariées suivant un modèle de régression logistique.

Résultats

Soixante-douze patients ont été inclus, âgés en moyenne de 35,4 ans (21–62) et ayant reçu 3,2 (1–7) traitements antérieurs, le dernier étant le Fingolimod (Fg) dans 44,4 % des cas. Une reprise d’activité durant le switch survenait dans 27,8 % des cas, et un dernier traitement par Fg était identifié comme facteur prédictif (p<0,001). Après l’arrêt du Fg (n=32 patients), une durée de wash-out supérieure à 1 mois était également prédictive d’une reprise d’activité (p=0,02).

Discussion

La reprise d’activité est associée à un switch depuis le Fg. En effet, l’initiation d’un traitement par anti-CD20 requiert théoriquement un taux de lymphocytes normal. Dans un contexte de switch depuis un traitement influençant ce taux, la durée de wash-out peut être longue du fait du délai nécessaire à leur reconstitution. Nos Résultats suggèrent que cette durée doit être inférieure à 1 mois pour limiter le risque de reprise d’activité.

Conclusion

Il existe un risque de reprise d’activité lors du switch depuis un précédent traitement vers un anticorps anti-CD20 dans la SEP RR, qui doit être limité par une durée de wash-out la plus courte possible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Activité, Anti CD20, Switch


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S83 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Aborder le tabou de l’avenir avec les patients souffrant de sclérose en plaques : les enseignements de 6 focus group de patients
  • Thibault Moreau, Labauge Pierre, David Romain Bertholon
| Article suivant Article suivant
  • Identification des critères diagnostiques et des modalités de suivi de la sclérose en plaques secondairement progressive
  • Bertrand Bourre, Jonathan Ciron, Françoise Durand-Dubief, Gueguen Antoine, Labauge Pierre, Jean-Christophe Ouallet, Pittion-Vouyovitch Sophie

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.