Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Efficacité du blood patch seul pour traiter une thrombophlébite cérébrale compliquant une hypotension intracrânienne spontanée - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.282 
Pauline Paris 1, , Maud Perie 1, Sonia Mirafzal 2, Bernard Cosserant 3, Charlotte Beal 1, Xavier Moisset 4, Pierre Clavelou 1
1 Neurologie, CHU Gabriel-Montpied, Clermont-Ferrand 
2 Radiologie, CHU Gabriel-Montpied, Clermont-Ferrand 
3 Neuro-réanimation, CHU Gabriel-Montpied, Clermont-Ferrand 
4 Neurologie, Inserm U-1107, NeuroDol, CHU Gabriel-Montpied, Clermont-Ferrand 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’hypotension intracrânienne spontanée est responsable de céphalées positionnelles et peut survenir même en l’absence de geste invasif à risque d’effraction durale, dont la ponction lombaire. Il existe un risque de complications comme la thrombophlébite cérébrale.

Observation

Nous rapportons le cas d’un patient de 41 ans, sans antécédent céphalalgique, qui a présenté des céphalées bilatérales en casque, apparues en fin de journée le 6 juin 2019 et ayant cédé la nuit. Le lendemain au lever, il rapporte la réapparition des céphalées, purement orthostatiques avec cervicalgies, nausées et vomissements. Les céphalées se sont renforcées au bout d’une quinzaine de jours pour devenir quasiment permanentes. Une IRM cérébrale est réalisée le 5 juillet 2019 et retrouve une thrombophlébite du sinus transverse et sigmoïde gauche d’allure récente, ainsi qu’une pachyméningite diffuse harmonieuse, un bombement de l’hypophyse et un décollement sous-dural bilatéral hémisphérique. Un blood patch est réalisé le 11 juillet 2019, il permet la sédation complète des céphalées en moins de 24heures. L’IRM médullaire retrouve une collection liquidienne extradurale en C6-C7. L’examen du fond d’œil réalisé le 15 juillet 2019 et le 21 août 2019 ne retrouvent pas de signe d’hypertension intracrânienne. Le patient est resté asymptomatique au décours. L’IRM cérébrale de contrôle du 22 août 2019 retrouve une reperméabilisation des sinus veineux.

Discussion

La thrombophlébite cérébrale secondaire à l’hypotension intracrânienne soulève la question de l’anticoagulation curative avec un risque non négligeable d’hématome sous-dural, en contexte de décollement sous-dural. Dans ce cas, le blood patch a permis de faire céder la symptomatologie céphalalgique, mais également en corrigeant l’hypotension intracrânienne, de permettre une reperméabilisation des sinus veineux sans recours aux anticoagulants.

Conclusion

La réalisation d’un blood patch comme traitement symptomatique de l’hypotension intracrânienne peut permettre de sursoir à l’anticoagulation curative en cas de thrombophlébite cérébrale, sous surveillance des signes d’hypertension intracrânienne.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Blood patch, Thrombophlébite cérébrale, Hypotension intracrânienne


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S98-S99 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les troubles neurologiques par carence en vitamine B12 : étude rétrospective de 25 cas
  • Bissene Douma, Sabra Riahi, Rabiaa Douma, Nasr Asma, Naija Salma, Ben Hlima Manel, Sana Ben Amor
| Article suivant Article suivant
  • Diplégie faciale secondaire à une hypotension intracranienne spontanée
  • Noura Belhedi, Sophio Rostomashvili, Moscovici-Laurence Nahum, Ovidiu Corabianu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.