Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Tumeurs primitives de la trompe de Fallope - 14/09/20

[689-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-1064(20)42541-1 
L. Dion a, K. Nyangoh-Timoh a, S. Henno b, H. Sardain a, c, F. Foucher a, c, J. Levêque a, c, V. Lavoué a, c,
a Service de gynécologie, CHU Anne-de-Bretagne, Site Hôpital Sud, 16, boulevard de Bulgarie, BP 90347, 35203 Rennes cedex 2, France 
b Service d'anatomie et cytologie pathologiques, CHU Pontchaillou, 2, rue Henri-le-Guilloux, 35000 Rennes, France 
c Département d'oncologie chirurgicale, CRLCC Eugène Marquis, avenue de la Bataille-Flandres-Dunkerque, 35000 Rennes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La trompe de Fallope dérive du système müllérien, ce qui explique qu'elle partage de nombreux aspects de sa pathologie tumorale avec l'ovaire, le péritoine et l'utérus. Toutefois, les tumeurs de la trompe de Fallope sont rares et plus souvent malignes, survenant classiquement dans un contexte d'infertilité et de pauciparité, ou génétique, incitant alors à rechercher une mutation chromosomique délétère BRCA1/2. Elles se développent préférentiellement à l'extrémité distale de la trompe, qui est aussi le site primitif de la carcinogenèse des cancers de l'ovaire de haut grade. Les symptômes classiques sont une masse pelvienne, des saignements, des douleurs, des hydrorrhées ou le typique hydrops tubae perfluens, permettant une prise en charge plus précoce et donc un meilleur pronostic comparé aux tumeurs malignes épithéliales de l'ovaire, même si le diagnostic du cancer de la trompe est rarement évoqué en préopératoire. L'échographie pelvienne par voie vaginale est l'examen clé qui va alerter le clinicien. Le dosage du marqueur sérique CA125 doit être réalisé comme devant toute tumeur ovarienne organique, son élévation évoquant fortement une pathologie maligne. Leur traitement est celui des cancers ovariens associant chirurgie de réduction optimale et chimiothérapie à base de cisplatine et paclitaxel. Le pronostic dépend principalement du stade de la maladie, de l'âge des patientes (les patientes les plus âgées ayant un pronostic plus péjoratif), et de la qualité de la résection chirurgicale. Les autres tumeurs malignes sont plus rares et de diagnostic histologique (tumeurs mixtes müllériennes de très sombre pronostic à court terme, tumeurs borderline tubaires autorisant des traitements conservateurs, carcinomes trophoblastiques). Les tumeurs bénignes sont elles aussi rares : en pratique, leur diagnostic est anatomopathologique sur les pièces opératoires et leur pronostic excellent.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Trompe de Fallope, Adénocarcinome, Chimiothérapie, Chirurgie, Mutation chromosomique délétère BRCA1, BRCA2


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Prise en charge des kystes de l'ovaire
  • S. Bel, A. Gaudineau, V. Thoma, O. Garbin, N. Sananes, E. Baulon, M. Hummel, A. Wattiez, J.-J. Baldauf, C. Akladios
| Article suivant Article suivant
  • Tomographie par émission de positons au 18F-fluorodésoxyglucose dans la prise en charge des cancers gynécologiques ou mammaires
  • L. Vija, P. Chaumet-Riffaud, G. Grimon, E. Durand, A. Prigent

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.