Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Transferts héliportés interhospitaliers de patients atteints de COVID-19 : expérience du SDIS du Bas-Rhin - 15/09/20

HEMS inter-hospital transports of patients with COVID-19: The fire and rescue department Bas-Rhin approach

Doi : 10.1016/j.pxur.2020.08.012 
Laurent Tritsch , Denis Rohmer, Lara Diebold, Michael Simon, Marc Frantz, Thierry Haubtmann, Yves Krebs, Nicolas Stock, Edma Benhassine
 Service départemental d’incendie et de secours du Bas-Rhin, service de santé et de secours médical, 2, route de Paris, Wolfisheim, 67087 Strasbourg cedex 2, France 

Auteur correspondant. Service départemental d’incendie et de secours du Bas-Rhin, service de santé et de secours médical, 2, route de Paris, Wolfisheim, 67087 Strasbourg cedex 2, France.Service départemental d’incendie et de secours du Bas-Rhin, service de santé et de secours médical2, route de Paris, WolfisheimStrasbourg cedex 267087France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Tuesday 15 September 2020

Résumé

La diffusion massive et rapide du virus SARS-CoV-2 en Alsace, puis dans la région Grand-Est à compter de début mars 2020 a conduit brutalement à un afflux massif de patients nécessitant une hospitalisation du fait de l’oxygéno-dépendance que provoquait l’atteinte respiratoire. Les capacités de prise en charge des malades relevant d’une réanimation respiratoire devenant insuffisantes, les transferts interhospitaliers devinrent rapidement une nécessité et furent mis en œuvre entre le 15 mars et le 10 avril 2020. Au sein de la zone de défense Est, regroupant les régions Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté, 317 patients de réanimation ont bénéficiés de transport par voie aérienne, vers des hôpitaux français (57 %), des hôpitaux allemands (32 %), suisses (9 %), luxembourgeois et autrichiens (1 %). La faisabilité du transfert était guidée par la qualité de l’hématose du patient ventilé sous une fraction inspiratoire d’oxygène (FiO2) inférieure à 0,7, et la stabilité hémodynamique avec ou sans vasopresseur. Pour prévenir toute contamination, le choix s’est porté sur une protection individuelle des personnels par des EPI, plutôt que l’isolement du malade dans un caisson étanche. Chaque mission était suivie d’une décontamination de la soute et des matériels. Tous les aéronefs ne disposaient pas de convertisseurs 28 V/220 V ou de câbles d’alimentation spécifiques de l’appareillage médical. Dans tous les cas, il a été nécessaire d’accorder une grande attention à l’autonomie électrique ainsi qu’à l’autonomie en oxygène. La simplicité d’aménagement, l’autonomie, l’équipement électrique, la rapidité de la phase de décontamination permettant d’enchaîner quotidiennement les missions, et donc le lissage des besoins en ressources médicales sont autant d’éléments favorables à l’emploi des hélicoptères multiplaces.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The massive and rapid spread of the SARS-CoV-2 virus in Alsace and then in the Grand-Est region from the beginning of March 2020 led suddenly to a crowd of patients requiring hospitalisation because of their dependency of oxygen relating to respiratory failure. As the capacity to care for patients requiring respiratory resuscitation became insufficient, inter-hospital transfers quickly became a necessity and were implemented between 15 March and 10 April 2020. Within the Eastern defence zone, including the Grand-Est and the Bourgogne-Franche-Comté regions, 317 resuscitation patients were transported by air to hospitals in France (57%), Germany (32%), Switzerland (9%), Luxembourg and Austria (1%). The feasibility of the transfer was guided by the quality of the hematosis of the patient ventilated with a FiO2 lower than 0.7, and the hemodynamic stability with or without vasopressor. In order to prevent contamination, the choice was made to protect the personnel individually with PPE, rather than isolating the patient in a patient isolation unit. Each mission was followed by decontamination of the hold and equipment. Not all the aircraft had 28V/220V converters or specific power cables for the medical equipment. In all cases, it was necessary to pay great attention to the electrical autonomy as well as the oxygen supply. The simplicity of design, the autonomy, the electrical equipment, the speed of the decontamination phase enabling missions to be carried out on a daily basis, and therefore the dispatch of medical resource requirements, are all elements promoting the use of multi-stretchers helicopters.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : COVID-19, Réanimation, Soins intensifs, Hélicoptère, EVASAN, Transfert

Keywords : COVID-19, ICU, Air ambulance, Aeromedical transport, Helicopter emergency medical service, Transport


Plan


© 2020  Société Française de Médecine de Catastrophe. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.