Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Increased T2 signal intensity in the distal clavicle does not justify acromioclavicular resection arthroplasty during rotator cuff repair - 15/09/20

Doi : 10.1016/j.otsr.2020.08.010 
Pierre Métais a, , David Gallinet b, Ludovic Labattut c, Arnaud Godenèche d, Johannes Barth e, Philippe Collin f, Nicolas Bonnevialle g, Jérôme Garret h, Philippe Clavert i
and the

Francophone Arthroscopy Society (SFA)j

a Hôpital privé La Châtaigneraie, ELSAN, 63110 Beaumont, France 
b Centre épaule–main, 16, rue Madeleine Brès, 25000 Besançon, France 
c Service de chirurgie orthopédique, CHU de Dijon, 14, rue PaulGaffarel, 21000 Dijon, France 
d Ramsay Santé, hôpital privé Jean Mermoz, centre orthopédique Santy, 69008 Lyon, France 
e Centre ostéo-articulaire des Cèdres, Parc Sud Galaxie, 5, rue des Tropiques, 38130 Échirolles, France 
f CHP Saint-Grégoire, 35760 Saint-Grégoire, France 
g Service de chirurgie orthopédique, CHU de Toulouse, place Baylac, 31059 Toulouse, France 
h Clinique du Parc, 155, boulevard Stalingrad, 69006 Lyon, France 
i Service de chirurgie de l’épaule et du coude, Hautepierre 2, CHRU de Strasbourg, avenue Molière, 67098 Strasbourg cedex, France 
j 15, rue Ampère, 92500 Rueil Malmaison, France 

Corresponding author at: Service de chirurgie du membre supérieur, hôpital privé La Châtaigneraie, 63110 Beaumont, France.France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Tuesday 15 September 2020

Abstract

Introduction

Acromioclavicular (AC) arthropathy can contribute to shoulder pain; it can be treated surgically by distal clavicle resection (DCR). The aim of this study was to determine whether increased T2 signal intensity in the clavicle on MRI is an argument in favour of AC resection arthroplasty by DCR during rotator cuff repair.

Methods

The MRI images from 107 shoulders in 107 patients were analysed. We looked for statistical relationships and correlations between shoulders with T2 hyperintensity (HI+) and those without (HI−) before surgery and then in shoulders with T2 hyperintensity (HI+) that underwent AC resection arthroplasty (AC+) and those who did not (AC−).

Results

On MRI, T2 hyperintensity in the AC joint was correlated with sex (more often found in men) and radiological signs of AC arthropathy. There was no statistical correlation before surgery, particularly with AC pain, or after surgery, with outcomes in shoulders undergoing DCR.

Conclusion

When repairing rotator cuff tears, the presence of T2 hyperintensity on MRI in the distal clavicle is not a predictor of better clinical outcomes after AC resection arthroplasty is done. The AC pain may be related to the rotator cuff tear instead.

Level of evidence

II, prospective randomised study.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Arthroplasty, Acromioclavicular, Shoulder, Rotator cuff, MRI


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.