Médecine

Paramédical

Autres domaines


Fracture transversale du sacrum : place de l’imagerie - 10/04/08

Doi : JR-07-08-2005-86-7-8-0221-0363-101019-200504020 

M Karray [1],

H Rajhi [2],

S Kouki [2],

N Mnif [2],

R Bouzidi [1],

M Zlitni [1],

et R Hamza [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les fractures transversales du sacrum sont rares et de diagnostic souvent difficile. Les auteurs rapportent un cas de fracture transversale déplacée du sacrum avec un syndrome déficitaire complet de la queue de cheval. Le diagnostic a été méconnu initialement. Ces fractures sont souvent difficiles à visualiser sur les radiographies du bassin de face. Le cliché du sacrum de profil et le scanner avec reconstructions permettent d’analyser les différents traits de fracture et de planifier le traitement chirurgical. Ces examens doivent être demandés devant tout polytraumatisé ayant des signes d’appels lombo-sacrés.

Abstract

Transverse fracture of the sacrum: value of imaging. A case report

Transverse fractures of the sacrum with major displacement are rare and often misdiagnosed. A case of transverse fracture of the sacrum with cauda equina injury is reported. The diagnosis was not recognized initially. Conventional radiographs of the pelvis failed to demonstrate the fracture. True lateral sacral views and CT scan with reconstructions allowed analysis of the different sagittal fracture lines to facilitate surgical planning. These examinations should be considered in all patients with history of high energy trauma and clinical signs indicating lumbosacral injury.


Mots clés : Fracture , Sacrum , Queue de cheval

Keywords: Fractures , Sacrum , Cauda equina


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 86 - N° 7-8

P. 951-953 - août 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Kyste osseux anévrismal de l’ethmoïde
  • O Mazlout, N Dfouni, MF Ladeb, M et Becker
| Article suivant Article suivant
  • Une cause rare d’hématurie : rupture d’anévrisme de l’artère rénale
  • A El Kharras, T Salaheddine, N Aziz, M Jidal, S Chaouir, et M Benameur

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.