Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Partial DIEP flap loss in a patient with history of abdominal liposuction - 16/09/20

Nécrose partielle d’un lambeau de DIEP chez une patiente avec antécédent de lipoaspiration abdominale

Doi : 10.1016/j.anplas.2020.08.006 
Y. Papas, J. Bou-Merhi, A. Odobescu, M. Retchkiman, M.A. Danino
 Centre hospitalier universitaire de Montréal, Montréal, Québec, Canada 

Corresponding author at: 1051, rue Sanguinet, H2X 3E4 Montreal, QC, Canada.1051, rue SanguinetMontreal, QCH2X 3E4Canada
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 16 September 2020

Summary

Classically, history of prior abdominal liposuction has been considered a relative contraindication for breast reconstruction using deep inferior epigastric perforator (DIEP) flap. The rationale for this is based on the fact that liposuction can possibly damage perforating vessels, which could compromise flap survival. However, multiple recently published reports have shown that imaging using CT angiography or colour Duplex ultrasonography could be used to accurately assess the adequacy of the perforating vessels before DIEP flap harvest. This contraindication is currently being reconsidered in the scientific literature. We present a case of partial DIEP flap loss in a patient with history of abdominal liposuction that happened despite preoperative identification of adequate perforators using CT angiography and intraoperative clear evidence of patent anastomoses. This occurrence reopens in our view the question of whether DIEP flaps can be safely performed on patients with a history of abdominal liposuction, even in the presence of adequate perforators on regular CT angiography or Doppler ultrasonography. While abdominal liposuction may not injure perforating vessels, its detrimental effect on linking micro-vessels within the flap cannot be fully evaluated using CT Angiography. Therefore, the use of another imaging modality, such as the indocyanine green laser angiography, to assess perfusion before DIEP flap harvesting is performed and could be considered in patients with history of abdominal liposuction.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Un antécédent de lipoaspiration abdominale est considéré habituellement comme une contrindication relative pour la reconstruction du sein par un lambeau de pédicule épigastrique inférieur (DIEP). Ceci est dû au fait d’une lésion possible des vaisseaux perforants abdominaux. Plusieurs auteurs ont récemment démontré que le recours à une angio-tomodensitométrie ou à une échographie Doppler pourraient aider dans l’évaluation de l’adéquation des perforantes avant le prélèvement du lambeau. Nous présentons dans ce rapport un cas de nécrose partielle d’un lambeau de DIEP chez une patiente ayant un antécédent de lipoaspiration abdominale malgré l’identification préopératoire de perforantes adéquates sur l’angio-tomodensitométrie et malgré la confirmation intra-opératoire d’une anastomose patente. Notre description relance de notre point de vue la question sur la sûreté du DIEP chez des patientes ayant eu dans le passé une lipoaspiration abdominale, même en présence de perforantes adéquates en imagerie angioscanner préopératoire. Notre hypothèse est que même en présence de perforante à l’imagerie, la microcirculation à l’intérieur du lambeau pourrait être endommagée par la lipoaspiration préalable. Par conséquent, l’usage d’une autre modalité permettant l’évaluation de la perfusion du lambeau de DIEP avant son sevrage, tel que la technologie du SPY Elite Fluorescence Imaging, pourrait être considéré chez ces patientes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Perforator flap, Free flap, Liposuction, Flap loss

Mots clés : Lambeau perforant, Lambeau libre, Lipoaspiration, Nécrose du lambeau


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.