Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Quel est l’impact de la rupture des membranes amniotiques sur le rythme cardiaque fœtal au cours du travail spontané ? - 16/09/20

Does rupture of membranes have an impact on the fetal heart rate during spontaneous labor?

Doi : 10.1016/j.gofs.2020.02.008 
J. Peru a, C. Garabedian b, c, E. Drumez d, L. Ghesquière b, , c
a École de sages-femme, CHU de Lille, 59000 Lille, France 
b Département d’obstétrique, hôpital Jeanne-de-Flandre, CHU de Lille, 59000 Lille, France 
c Université de Lille, EA4489–environnement périnatal et croissance, 59000 Lille, France 
d Université de Lille, CHU de Lille, EA 2694 - santé publique : épidémiologie et qualité des soins, 59000 Lille, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 16 September 2020

Résumé

Objectifs

L’objectif principal était d’évaluer l’influence de la rupture des membranes amniotiques (spontanée ou artificielle) sur le rythme cardiaque fœtal. L’objectif secondaire était de rechercher les facteurs de risque associés à la survenue d’anomalie du rythme cardiaque fœtal (ARCF).

Méthodes

Étude rétrospective monocentrique (Lille, France) de janvier à mars 2018 incluant toutes les grossesses singleton à bas risque : présentation céphalique, travail spontané, âge gestationnel supérieur à 37 semaines d’aménorrhées, utérus non cicatriciel, absence de pathologie maternelle ou fœtale. Les éléments recherchés étaient la survenue de bradycardie, tachycardie, de ralentissements (précoce, tardif, variable typique, variable atypique, prolongé) ou de variabilité anormale. Le RCF était analysé une heure avant et une heure après la rupture. Ont été comparés les groupes sans et avec ARCF en fonction du type de rupture.

Résultats

Deux cent trente-trois patientes ont été incluses. Au total, 44,54 % (n=129, p<0,001) ont présenté des ARCF après rupture des membranes. Dans l’étude horaire du RCF après l’évènement rupture, les ralentissements prolongés étaient plus fréquents dans le premier quart d’heure par rapport au deuxième quart d’heure. Il y avait significativement plus de risque de faire des ARCF si le RCF était pathologique avant rupture (RSM/RAM), ainsi que si la durée entre la rupture et l’accouchement était courte. Le type de rupture, artificielle ou spontanée n’était pas un facteur de risque.

Conclusion

La rupture des membranes est à risque d’augmenter la survenue d’ARCF. Cependant, il n’existe pas d’impact plus délétère d’un type de rupture par rapport à l’autre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

Evaluate the influence of rupture of membranes (spontaneous or artificial) on fetal heart rate. Secondary objectives were to compare spontaneous and artificial ruptures and to investigate the risk factors associated with the occurrence of abnormalities of fetal heart rate (FHR).

Methods

This is a monocentric retrospective study (Lille, France) from January to March 2018. All low-risk pregnancies with cephalic presentation, spontaneous labor, gestational age more than 37 weeks of amenorrhea, singleton pregnancy, absence of maternal or fetal pathology were included. The elements sought were the occurrence of bradycardia, tachycardia, decelerations (early, late, typical variable, atypical variable, prolonged) and abnormal variability. FHR was analyzed one hour before and one hour after rupture. The groups with and without abnormalities of FHR were compared according to the type of rupture.

Results

Two hundred and thirty-three patients were included. A total of 44.54% (n=129, P<0.001) showed abnormalities of FHR after rupture of membranes. In the fetal heart rate time study after the rupture event, prolonged decelerations were more frequent in the first quarter hour compared to the second quarter hour. There was significantly more risk of abnormalities of fetal heart rate if the fetal heart rate before the rupture of membranes was already pathological, as well as if the time between rupture and delivery was short. The type of rupture, artificial or spontaneous, was not a risk factor.

Conclusion

The rupture of membranes increased the occurrence of abnormalities of FHR. However, there is no more deleterious impact of one type of rupture than the other.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Amniotomie, Rupture des membranes, Rythme cardiaque fœtal, Ralentissement, Travail

Keywords : Amniotomy, Rupture of membranes, Fetal heart rate, Abnormalities of FHR, Labor


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.