Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Examen clinique et paraclinique de l'appareil manducateur normal et dysfonctionnel - 25/09/20

[22-055-A-10]  - Doi : 10.1016/S2352-3999(20)41479-7 
S. Villa, MD, Chief Resident a, R. Nicot, MD, MSc, Senior Lecturer a, b,
a Service de chirurgie maxillofaciale et stomatologie, Université de Lille, CHU de Lille, Hôpital Roger-Salengro, boulevard du Professeur-Emile-Laine, 59037 Lille cedex, France 
b Inserm U 1008, Controlled Drug Delivery Systems and Biomaterials, 59000 Lille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

L'appareil manducateur est défini comme une unité fonctionnelle composée du système dentaire, de structures ostéoarticulaires composant notamment l'articulation temporomandibulaire, et des muscles masticateurs. Une dysfonction de cet appareil manducateur ou dysfonction temporomandibulaire, terme utilisé pour se rapprocher de la terminologie anglo-saxonne, est définie comme un trouble temporomandibulaire dysfonctionnel, expression d'une myoarthropathie de l'appareil manducateur. La nosologie de cette pathologie est large et complexe, incluant un ensemble de présentations cliniques avec des formes articulaires, des formes musculaires, souvent combinées entre elles, dont l'origine peut être primitive ou essentielle dans la plupart des cas, ou être secondaire à une pathologie sous-jacente. Le diagnostic des dysfonctions temporomandibulaires dans leur globalité est essentiellement clinique. Après un interrogatoire précis, l'examen physique étudie l'occlusion dentaire, évalue la relation centrée, ainsi que sa concordance ou non avec l'occlusion d'intercuspidie maximale, la cinématique mandibulaire à la recherche d'une dyscinésie. Il comprend la palpation des différentes structures de l'appareil manducateur afin d'identifier une douleur musculaire, l'auscultation des articulations temporomandibulaires à la recherche d'un bruit caractéristique d'un désordre interne, et l'étude de la posture cervicale et générale. Si le diagnostic reste essentiellement clinique, il est nécessaire, dans un certain nombre de cas, de compléter l'examen clinique avec des examens complémentaires qui ont comme objectif d'identifier plus précisément la problématique dysfonctionnelle, de préciser une forme étiologique secondaire ou d'éliminer des diagnostics différentiels. La panoramique dentaire est un examen simple de dépistage. L'imagerie par résonance magnétique avec étude de la cinématique bouche fermée bouche ouverte est l'examen de choix pour l'évaluation de la course méniscale et pour l'étude des pathologies capsulosynoviales. Les examens tomodensitométriques (scanner ou cone-beam) permettent de caractériser les anomalies dégénératives. Les autres examens présentent un intérêt limité ou sont nécessaires pour établir une pathologie spécifique sous-jacente, et ne sont abordés que ponctuellement dans cet article.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Dysfonctions temporomandibulaires, Disque articulaire temporomandibulaire, Articulation temporomandibulaire, Muscles masticatoires, Imagerie par résonance magnétique, Tomodensitométrie


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Dispositifs endobuccaux pour le traitement du syndrome d'apnée-hypopnée obstructif du sommeil
  • M. Amoric
| Article suivant Article suivant
  • Étiopathogénie des dysfonctions temporomandibulaires
  • R. Nicot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.