Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Parathyroïde et os - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.032 
K. Briot, Dr
 Inserm U1153, hôpital Cochin, service de rhumatologie, Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’hyperparathyroïdie primitive (HPP) et secondaire (HPS) sont associées à une augmentation du remodelage osseux, une baisse de la densité minérale osseuse (DMO) et une augmentation du risque de fracture. L’étude des effets de l’hyperparathyroïdie sur l’os conduit à la discussion de plusieurs aspects en pratique clinique. L’HPP entraîne une augmentation du remodelage osseux, en particulier de l’os cortical (radius et fémur) à l’origine d’une augmentation du risque de fracture, en particulier chez les sujets âgés et les femmes ménopausées. Des études randomisées ont montré que le traitement chirurgical de l’HPP quand il existe une ostéoporose (T-score−2,5 à au moins un site rachis, fémur ou radius, site préférentiellement atteint) ou en cas fracture de faible traumatisme, permet une récupération osseuse supérieure à celle observée sous bisphosphonates et que cette récupération osseuse est comparable après chirurgie dans les HPP hypercalcémiques et normocalcémiques. En cas de carence en vitamine D, l’HPS augmente le risque de fracture et de perte osseuse densitométrique, indépendamment du taux de vitamine D. Le traitement de la cause d’une HPS (carence en vitamine D, apports insuffisants en calcium, altération de la fonction rénale ou une fuite rénale de calcium) permet d’améliorer le remodelage osseux et de diminuer la perte osseuse. La recherche d’une hyperparathyroïdie et le traitement de la cause est nécessaire avant le traitement d’une ostéoporose. Des études suggèrent une moindre efficacité des bisphosphonates au cours de l’ostéoporose postménopausique en cas d’hyperparathyroïdie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 137 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Génétique de l’hypercalcémie
  • M.F. Odou, L. Coppin, C. Cardot Bauters, M.C. Vanthygem
| Article suivant Article suivant
  • Carcinome parathyroïdien
  • C. Do Cao, M.F. Odou, C. Trinel, L. Coppin, B. Delemer, S. Aubert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.