Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ocytocine : perspectives thérapeutiques - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.036 
M. Tauber, Pr
 CHU Toulouse, Toulouse, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Nous avons réalisé au sein du centre de référence 6 essais cliniques utilisant l’ocytocine intransale dans le syndrome de Prader-Willi chez l’adulte, l’enfant et le nouveau-né. Nous avons publié en 2017 les résultats très prometteurs d’un essai clinique de phase 2a qui a démontré la preuve de concept de l’efficacité de l’ocytocine sur les compétences orales (succion-déglutition) des nourrissons avec un SPW et sur leurs habiletés sociales. Le traitement augmente la connectivité d’une région du cerveau le cortex orbitofrontal supérieur droit impliqué dans les apprentissages alimentaires et sensoriels et les habilités sociales. Nous avons démarré en 2020 l’étude pivot Européenne utilisant l’administration intranasale d’ocytocine chez des nouveaux nés et des nourrissons avec un SPW âgés de moins de 3 mois dans le but de démontrer l’efficacité de ce traitement sur la succion-déglutition et les interactions sociales afin d’obtenir la mise sur le marché de ce médicament dans le SPW. Les travaux que nous menons depuis plus de 10 ans sur l’ocytocine et les données plus récentes dans la littérature permettent d’envisager des perspectives thérapeutiques dans les troubles du comportement alimentaire, obésité et anorexie, les troubles des habiletés sociales et aussi dans l’addiction. Des études menées chez les patients avec un craniopharyngiome montrent une amélioration du comportement. Les données récentes, mettant en évidence des taux élevés d’ocytocine chez les patients présentant une obésité de grade III alors que les taux sont normaux lorsque l’obésité est moins sévère, suggèrent un possible effet de l’ocytocine chez ces personnes et de nouvelles perspectives thérapeutiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 138-139 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Nouveaux mécanismes de régulation de l’aldostérone
  • H. Lefebvre, A.G. Lopez, C. Duparc, J. Wils, E. Louiset
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge et conseil génétique des patients avec hypogonadismes hypogonadotrophiques congénitaux (HHC)/syndrome de Kallmann (SK) face aux modes de transmission mono- et oligogéniques
  • J. Young

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.