Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mécanismes moléculaires de l’envahissement des sinus caverneux par les tumeurs hypophysaires gonadotropes : nouvelle cible thérapeutique ? - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.059 
F. Chasseloup, Dr a, , A. Dormoy, Dr a, N. Ladurelle, Dr a, M. Hage, Dr a, S. Viengchareun, Dr a, L. Tosca, Dr b, J. Bouligand, Dr c, P. Chanson, Pr d, M. Buchfelder, Pr e, P. Kamenický, Pr d
a Université Paris-Saclay, Inserm « Physiologie et Physiopathologie Endocriniennes », Le Kremlin Bicêtre, France 
b AP-HP, Hôpital Antoine Béclère, Service d’Histologie, Embryologie et Cytogenetique, Clamart, France 
c Université Paris-Saclay, Inserm « Physiologie et Physiopathologie Endocriniennes » - AP-HP, Hôpital de Bicêtre, Service de Génétique Moléculaire, Le Kremlin Bicêtre, France 
d Université Paris-Saclay, Inserm « Physiologie et Physiopathologie Endocriniennes » - AP-HP, Hôpital de Bicêtre, Service d’Endocrinologie et des Maladies de la Reproduction, Centre de Référence des Maladies Rares de l’Hypophyse, Le Kremlin Bicêtre, France 
e Universitätsklinikum Erlangen, Erlangen, Allemagne 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Contexte

L’envahissement des sinus caverneux par les tumeurs hypophysaires compromet la guérison par le traitement chirurgical. Les approches pharmacologiques sont peu efficaces sur les portions intracaverneuses des tumeurs, des thérapies ciblées seraient utiles. Cependant, les mécanismes de l’envahissement des sinus caverneux ne sont pas connus. Notre objectif est d’identifier les acteurs moléculaires responsables de l’invasion du sinus caverneux par les tumeurs hypophysaires gonadotropes.

Méthodes

Nous avons comparé par RNA-seq les profils d’expressions géniques des portions non-invasives (intra-sellaires) et des portions envahissant le sinus caverneux de 19 tumeurs hypophysaires, dont 14 tumeurs gonadotropes. Nous avons analysé l’impact d’un gène candidat sur l’invasion et la migration cellulaire par Transwell Assay en inhibant son activité dans des lignées hypophysaires GH3 et LβT2.

Résultats

Nous avons identifié dans les portions invasives des tumeurs gonadotropes 159 gènes surexprimés et 11 gènes sous-exprimés. Nous avons notamment observé une surexpression d’un gène candidat qui représente une cible thérapeutique intéressante, puisque ses inhibiteurs pharmacologiques sont déjà utilisés chez l’Homme. L’inhibition de son activité dans des lignées GH3 et LβT2 a pour conséquence une diminution de la migration (p=0,0204 et p=0,0281, respectivement) et de l’invasion cellulaire (p=0,0038 et p=0,0992, respectivement).

Conclusion

Grace à une collection tissulaire unique, nous avons décrit une signature moléculaire associée à l’envahissement du sinus caverneux et identifié un gène candidat qui ouvre de nouvelles perspectives thérapeutiques. Les études in vitro seront complétées par l’injection stéréotaxique de cellules transgéniques dans des hypophyses de rats afin d’étudier l’impact fonctionnel du gène candidat in vivo.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 147-148 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La discordance GH/IGF-1 n’aggrave pas l’hypertension artérielle ou le diabète chez les patients acromégales : une étude avec les données du Liege Acromegaly Survey
  • V. Amodru, P. Petrossians, A. Colao, B. Delemer, L. Maione, S. Neggers, B. Decoudier, P. Kamenicky, F. Castinetti, V. Hana, R. Pivonello, D. Carvalho, A. Beckers, P. Chanson, T. Cuny
| Article suivant Article suivant
  • Sans interférence de son métabolite, la nouvelle dopastatine BIM-065 est supérieure au BIM23A760 pour inhiber, in vitro, la sécrétion de GH des adénomes somatotropes
  • T. Cuny, T. Graillon, C. Defilles, D. Figarella-Branger, H. Dufour, T. Brue, A. Barlier, A. Saveanu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.