Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact gonadotrope et ovarien du syndrome de Cushing (SC) chez 74 patientes d’âge pré-ménopausique - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.082 
C. Rafenombolatiana a, , J. Sarfati, Dr a, S. Trabado, Dr b, S. Salenave, Dr b, J. Guechot, Dr a, S. Cristin-Maitre, Pr a, J. Young, Pr c
a Hopital St Antoine, Paris, France 
b CHU Kremlin Bicetre, Kremlin Bicetre, France 
c CHU Kremlin Bicetre, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Caractériser, chez des patientes présentant un SC, le retentissement gonadotrope et ovarien ; évaluation clinico-morphologique et hormonale, pré et post thérapeutique.

Méthodes

Étude rétrospective bi-centrique incluant 74 jeunes patientes avec SC patent (ACTH dépendant chez 77 %) comparées à 38 témoins avec cycles réguliers.

Résultats

Au diagnostic du SC, 72 % des patientes présentaient des troubles du cycle (aménorrhée ou spanioménorrhée). Leur profil indiquait une altération gonadotrope (SC vs témoins : FSH=3,8±2,1 UI/L vs 5,3±1,3, p<0,01 ; LH=3,0±2,4 UI/L vs 4,2±2,3, p<0,01 et estradiol=35,0±22,7pg/mL vs 32,9±19ns) et une diminution du volume ovarien corrélée à l’intensité de l’hypercorticisme (coefficient r=-0,4 pour le cortisol libre urinaire (FLU) et -0,3 pour le cortisol minuit, p<0,05). Le FLU était négativement corrélé à l’estradiolémie et à la FSH (p=0,01) mais pas de corrélation entre gonadotrophines et testostérone ou SDHEA. 28 % des femmes SC avaient des cycles réguliers, malgré des FLU très élevés. 77 % des 47 patientes en rémission présentaient des cycles réguliers, avec une estradiolémie et une FSH significativement plus élevées qu’au diagnostic (respectivement 38,3±29,8pg/mL vs 58,1±58,6pg/mL et 4,1±2,6 UI/L vs 5,0±3,5 UI/L).

Conclusion

L’exploration des troubles du cycle des patientes avec SC suggère une insuffisance gonadotrope dont la sévérité dépend du degré d’hypercortisolisme et non de l’hyperandrogénie. La rémission du SC lève l’inhibition gonadotrope et restaure des cycles réguliers dans la majorité des cas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 159 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Retentissement osseux du traitement substitutif à long terme par la PTH recombinante (1-34) chez les patients adultes avec une hypoparathyroïdie évalué par scintigraphie
  • R. Fischler, A.L. Lecoq, F. Besson, K. Briot, S. Salenave, C. Goujart, S. Leboulleux, E. Carreira, L. Bricaire, C. Chabrolle, B. Corvilain, C. Philippe, A. Linglart, G. Grimon, P. Kamenicky
| Article suivant Article suivant
  • Douze nouveaux variants rares de MKRN3 identifiés chez 76 patients avec puberté précoce centrale isolée
  • C. Delcour, L. Drira, D. Chevenne, N. De Roux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.