Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractéristiques et réponse aux analogues de la somatostatine chez les patients avec acromégalie et augmentation paradoxale de la GH lors de l’HGPO - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.097 
V. Atquet, Dr , O. Alexopoulou, Pr, D. Maiter, Pr
 Cliniques Universitaires Saint-Luc, Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Nous avons étudié les caractéristiques cliniques, biologiques et radiologiques ainsi que la réponse au traitement par analogues de la somatostatine (SSA) dans une cohorte monocentrique de patients acromégales présentant une réponse paradoxale (RP) de GH lors de l’épreuve d’hyperglycémie provoquée orale (HGPO).

Patients et méthodes

Notre étude rétrospective a inclus 110 patients avec acromégalie, dont 30 (=RP ; 27 %) présentaient une augmentation des taux de GH de plus de 25 % par rapport à la valeur basale en cours d’HGPO.

Résultats

Au diagnostic, les patients RP étaient plus âgés (52±16 vs 44±14 ans, p<0,05), avaient une tumeur hypophysaire plus petite (40 % de microadénomes vs 19 %, p<0,05), moins souvent invasive (17 vs 35 %, p<0,05), plus sécrétante (IGF-1 médiane/unité de surface tumorale=2,35 [0,28–9,06] vs 1,08 [0,17–7,87], p=0,011), et plus souvent hypointense en pondération T2 à l’IRM (92 vs 48 %, p=0,001). Alors que les taux de rémission après chirurgie étaient similaires dans les deux groupes (69 %), une meilleure réponse au traitement par SSA était observée chez les patients RP, que ce soit en préopératoire (diminution de l’IGF-1>50 % après 3–6 mois chez 77 vs 49 %, p<0,025) ou en postopératoire (bonne réponse observée dans 100 % vs 44 % des cas, p=0,011).

Discussion

Notre étude démontre que dans l’acromégalie, une augmentation paradoxale de la GH lors de l’HGPO est associée à un phénotype particulier d’adénome somatotrope et à un meilleur pronostic en termes de réponse au traitement par analogues de somatostatine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 169 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mise au point d’une méthode d’analyse protéomique en imagerie par spectrométrie de masse pour l’identification peropératoire des adénomes corticotropes
  • N. Tong-Yette, O. Chabre, N. Sturm, E. Gay, A. Bouamrani
| Article suivant Article suivant
  • Traitement des chordomes du clivus par approche combinée : chirurgie et radiothérapie stéréotaxique VMaT. À propos de 17 cas
  • V. Batchinsky-Parrou, C. Hemery, B. Delemer, C.F. Litre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.