Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Statut gonadotrope de 56 femmes adultes atteintes d’un syndrome d’interruption de la tige pituitaire - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.099 
A. Terray a, , J. Young, Pr b, T. Brue, Pr c, G. Raverot, Pr d, F. Illouz, Dr e, S. Christin Maitre, Pr f, B. Delemer, Pr g, Y. Reznik, Pr h, E. Scharbarg, Dr i, M. Vigan, Dr j, S. Kab, Dr k, M. Goldberg, Pr k, M. Zins, Dr k, M.L. Raffin Sanson, Pr a
a AP–HP, Boulogne-Billancourt, France 
b AP–HP, Kremlin Bicêtre, France 
c AP–HM, Marseille, France 
d Hcl, Lyon, France 
e Chu Angers, Angers, France 
f AP–HP, Paris, France 
g CHU Reims, Reims, France 
h CHU Caen, Caen, France 
i CHU Nantes, Nantes, France 
j AP–HP, Boulogne, France 
k UMS 11–Cohorte Constances, Villejuif, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Contexte

Le syndrome d’interruption de la tige pituitaire (SITP) est défini morphologiquement par une tige pituitaire fine ou absente, une posthypophyse ectopique et/ou une antéhypophyse hypoplasique ou absente. L’objectif est de décrire le développement pubertaire, la fertilité et l’évolution de la fonction gonadotrope de femmes adultes atteintes d’un SITP.

Méthodes

Étude multicentrique observationnelle rétrospective incluant des patientes majeures atteintes de SITP suivies dans 9 hôpitaux universitaires du réseau de maladies rares de l’hypophyse FIRENDO. Nous avons comparé ces patientes à des femmes témoin de la cohorte “Constances”.

Résultats

Sur 56 patientes incluses (âge médian : 29 ans), 36 (64 %) n’ont pas eu de puberté spontanée. Parmi elles, 34 sont substituées, 6 ont été prises en charges en PMA de façon infructueuse et 7 patientes ont eu 13 enfants par stimulation ou don d’ovocyte. Vingt (36 %) ont développé une puberté spontanée avec chez 6 (11 %) d’entre elles une insuffisance gonadotrope secondaire. Les patientes ont une fréquence élevée d’autres déficits : somatotrope (98 %), thyréotrope (69 %) et corticotrope (63 %). Leur taille médiane est de 160cm, proche des témoins pour les plus jeunes. Les paramètres métaboliques sont peu différents des témoins. Sur le plan socio-professionnel, 42 % vivent en couple et 78 % sont étudiantes ou travaillent.

Conclusion

Dans cette série de femmes adultes SITP, la plus grande à ce jour, la féminisation, le développement statural, le pronostic métabolique et socio professionnel semblent bons. L’évaluation de la fertilité nécessite la poursuite du suivi. Une information est nécessaire compte tenu de l’apparition parfois retardée du déficit gonadotrope.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 169-170 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement des chordomes du clivus par approche combinée : chirurgie et radiothérapie stéréotaxique VMaT. À propos de 17 cas
  • V. Batchinsky-Parrou, C. Hemery, B. Delemer, C.F. Litre
| Article suivant Article suivant
  • Analyse de la survie sans récidive des phéochromocytomes localement avancés : Première étude rétrospective du réseau COMETE et du Groupe des Tumeurs Endocrines (GTE)
  • S. Moog, F. Castinetti, C. Do Cao, L. Amar, J. Hadoux, C. Lussey-Lepoutre, F. Borson-Chazot, D. Vezzosi, D. Drui, S. Laboureau, M.L. Raffin Sanson, L. Lamartina, P. Pierre, M. Batisse Lignier, S. Hescot, R. Libé, S. Laroche, G. Deniziaut, A.P. Gimenez-Roqueplo, A. Jannin, S. Leboulleux, C. Guerin, M. Faron, E. Baudin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.