Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analyse de la survie sans récidive des phéochromocytomes localement avancés : Première étude rétrospective du réseau COMETE et du Groupe des Tumeurs Endocrines (GTE) - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.101 
S. Moog, Dr a, , F. Castinetti, Pr b, C. Do Cao, Dr c, L. Amar, Pr d, J. Hadoux, Dr a, C. Lussey-Lepoutre, Dr e, F. Borson-Chazot, Pr f, D. Vezzosi, Pr g, D. Drui, Dr h, S. Laboureau, Dr i, M.L. Raffin Sanson, Pr j, L. Lamartina, Dr a, P. Pierre, Dr k, M. Batisse Lignier, Dr l, S. Hescot, Dr m, R. Libé, Dr n, S. Laroche, Dr o, G. Deniziaut, Dr p, A.P. Gimenez-Roqueplo, Pr q, A. Jannin, Dr c, S. Leboulleux, Dr a, C. Guerin, Dr r, M. Faron, Dr s, E. Baudin, Dr a
a Service de médecine nucléaire et d’oncologie endocrinienne, institut Gustave Roussy, Villejuif, France 
b Université Aix Marseille, inserm, U1251, Service d’Endocrinologie, hôpital de la Conception, AP–HM, Marseille, France 
c Service d’Endocrinologie, Diabétologie, Métabolisme, CHU de Lille, Lille, France 
d Service d’Hypertension artérielle, affections rénales et cardiovasculaires, Hôpital Européen Georges Pompidou, AP–HP et Université de Paris, inserm, PARCC, Paris, France 
e Service de Médecine Nucléaire, hôpital La Pitié Salpêtrière, AP–HP et Université de Paris, Inserm, PARCC, Paris, France 
f Fédération d’endocrinologie, hôpital Louis Pradel, Hospices Civils de Lyon, EA 7425, Université Lyon1, Lyon, France 
g Service d’Endocrinologie, Maladies Métaboliques et Nutrition, Toulouse, France 
h Service d’Endocrinologie, Maladies Métaboliques et Nutrition, Nantes, France 
i Service d’Endocrinologie-Diabétologie et Nutrition, Angers, France 
j Service d’Endocrinologie, hôpital Ambroise-Paré, AP–HP, Boulogne-Billancourt, France 
k Unité Endocrinologie, Nutrition, Diabétologie, Service de Médecine interne, Tours, France 
l Service d’Endocrinologie, Diabétologie et Maladies Métaboliques, Clermont-Ferrand, France 
m Institut Curie, Paris, France 
n Service d’Endocrinologie, Hôpital Cochin, AP–HP, Paris, France 
o Service d’Endocrinologie, Diabétologie et Métabolisme, Hôpital La Pitié-Salpêtrière, AP–HP, Paris, France 
p Service d’anatomopathologie, Hôpital La Pitié-Salpêtrière, AP–HP, Paris, France 
q Service de Génétique, AP–HP, Hôpital Européen Georges PompidouUniversité de Paris, inserm, PARCC, 75015, Paris, France 
r Service de Chirurgie Endocrinienne, Hôpital de la Conception, AP–HM, Marseille, France 
s Département de biostatistiques et épidémiologie et inserm U1018 CESP équipe ONCOSTAT, Institut Gustave Roussy, Villejuif, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Le pronostic des phéochromocytomes localement avancés (PLA) est inconnu. L’objectif était de caractériser cette population et sa survie sans récidive (SSR).

Patients et méthodes

Étude multicentrique rétrospective des PLA définis par une rupture capsulaire et/ou une invasion vasculaire et/ou une invasion du tissu adipeux et/ou une adénopathie locorégionale au diagnostic sans métastases à distance. La SSR, les facteurs pronostiques de récidive, le traitement des métastases et la survie globale ont été évalués.

Résultats

Parmi 950 patients avec phéochromocytomes, 55 PLA (61 % d’hommes, 28 % prédisposés génétiquement, 84 % sécrétant) avec statut R0 après chirurgie ont été inclus dans 11 centres Français avec un suivi médian de 54 mois. Les caractéristiques histologiques étaient : 31 (56 %) ruptures capsulaires, 27 (49 %) invasions graisseuses, 6 (11 %) adénopathies locorégionales et 22 (40 %) invasions vasculaires. Douze patients (22 %, taux de rechute : 4,2/100 pers/an) ont récidivé (récidive locale pour 2 patients, à distance pour 3 et globale pour 7 patients) et 4 (7 %) sont décédés. La médiane de SSR était de 115 mois. La médiane de survie globale des patients avec récidive était de 157 mois. Le Ki67 %>2 et la taille supérieure à 6,5cm étaient des facteurs pronostics de récidive en analyse multivariée ; les gènes de prédisposition du cluster 1 et la sécrétion prédominante de normétanéphrine en analyse univariée.

Conclusion

Les PLA représentent 6 % de la population des phéochromocytomes. Ils sont de comportement malin intermédiaire entre les phéochromocytomes localisés et métastatiques. Cette étude ouvre la voie à une classification pTNM des phéochromocytomes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 171 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Statut gonadotrope de 56 femmes adultes atteintes d’un syndrome d’interruption de la tige pituitaire
  • A. Terray, J. Young, T. Brue, G. Raverot, F. Illouz, S. Christin Maitre, B. Delemer, Y. Reznik, E. Scharbarg, M. Vigan, S. Kab, M. Goldberg, M. Zins, M.L. Raffin Sanson
| Article suivant Article suivant
  • Reprogrammation de la matrice extra-cellulaire dans les phéochromocytomes et paragangliomes SDHB-dépendants
  • S. Moog, J. Goncalves, M. Menara, C. Monnot, S. Germain, A.P. Gimenez-Roqueplo, J. Favier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.