Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Issues de grossesses chez 245 femmes ayant des antécédents de fausses couches spontanées précoces répétées idiopathiques : étude CARE-RPL (Consultations And Repeated Echographs in Recurrent Pregnancy Loss) - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.121 
A. Roquette a, , E. Sabbagh, Dr a, S. Perol, Dr b, L. Maitrot Mantelet, Dr a, P. Sarfati, Dr a, J. Hugon Rodin, Dr c, G. Plu Bureau, Pr c
a Unité de gynécologie endocrinienne, hôpital Port-Royal, AP–HP, Paris, France 
b Unité de gynécologie endocrinienne, hôpital Port-Royal, AP–HP, Faculté de médecine Paris Descartes, Université de Paris, Paris, France 
c Unité de gynécologie endocrinienne, hôpital Port-Royal, AP–HP, Faculté de médecine Paris Descartes, Université de Paris ; Inserm, U 1153, Obstetrical, Perinatal, and pediatric Epidemiology Research Team, the Center for Epidemiology and Statististics, Sorb, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Évaluation de l’impact du suivi rapproché chez les femmes aux antécédents de fausses couches spontanées répétées (RPL) idiopathiques sur les issues de grossesses ultérieures.

Patients et méthodes

Toutes les femmes ayant eu un bilan de RPL (≥2 fausses couches précoces) en hôpital de jour dans l’unité de gynécologie endocrinienne de Port-Royal entre Mai 2015 et Décembre 2019 étaient incluses dans l’étude (n=245). Chez les patientes avec bilan étiologique négatif (pas d’anomalie morphologique utérine, caryotypes parentaux normaux, biologie des antiphospholipides négative, TSH<4mUI/L), un suivi hebdomadaire lors du 1er trimestre de la grossesse suivante, alternant consultations et échographies bimensuelles, était systématiquement proposé.

Résultats

Le bilan étiologique était négatif chez 79,2 % des patientes avec un âge moyen lors de l’hospitalisation de 33,2 ans (±4,2). Apres l’hospitalisation, 114 femmes ont été enceintes, dont 52 ayant bénéficié d’un suivi rapproché. Les caractéristiques des femmes avec suivi rapproché versus sans suivi rapproché n’étaient pas statistiquement différentes (âge moyen 34,1 ans±4,8 versus 34,61±4,7 respectivement). Le taux de naissance vivante était de 85 % (62 grossesses) vs 44 % (75 grossesses) respectivement (p<0,001). Dans le groupe suivi rapproché, la naissance vivante était associée à un nombre de fausse couche antérieur statistiquement inférieur comparativement au groupe sans suivi rapproché (3,3±0,9 vs 4,6±3,2 respectivement ; p=0,004).

Conclusion

Chez les patientes ayant des RPL idiopathiques, un suivi rapproché combinant échographies et consultations en début de grossesse semble améliorer le pronostic de la grossesse ultérieure.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 182 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’étude d’une cohorte de patientes avec diminution de réserve ovarienne révèle des causes génétiques communes avec l’insuffisance ovarienne primitive
  • A. Heddar, S. Jaillard, C. Beneteau, S. Legrand, I. Braham, L. Guyon, V. Bizaoui, R. Stoeva, M. Gerard, L. Baudet, E. Ginglinger-Fabre, L. Van Maldergem, I. Cedrin-Durnerin, S. Hieronimus, S. Jonard-Catteau, M. Misrahi
| Article suivant Article suivant
  • La concentration folliculaire des androgènes ovariens est augmentée dans le syndrome des ovaires polykystiques : une anomalie primitive des cellules de la thèque à l’origine de sa pathogénèse ?
  • A. Bongrani, I. Plotton, C. Rame, F. Guerif, P. Froment, J. Dupont

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.