Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Involution des méningiomes hormono-induits par l’acétate de cyprotérone (Androcur®) à l’arrêt du traitement : l’expérience de Lariboisière sur une série de 170 méningiomes - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.123 
T. Passeri, Dr , E. Voormolen, Dr, A.L. Bernat, Dr, S. Froelich, Pr
 Hôpital Lariboisière AP–HP Paris, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Étudier la relation entre la cinétique de croissance tumorale des méningiomes et l’exposition à l’acétate de cyprotérone (AC).

Materiels et methodes

À partir d’une base de données locale de patients adressés pour un méningiome et une exposition à l’AC, remplie prospectivement de 2009 à 2019, 70 femmes avec 170 méningiomes ont été incluses et suivies prospectivement par une IRM cérébrale. Les volumes et les vélocités tumorales ont été étudiés après arrêt du traitement hormonal.

Résultats

Après arrêt de l’AC, les volumes tumoraux ont diminué en moyenne de 33,4 %. Au total 90 % des méningiomes se sont stabilisés ou ont régressé. Une analyse en sous-groupe de six femmes avec 17 méningiomes chez qui un suivi avant et après arrêt de l’AC était disponible, a démontré que les méningiomes sous AC présentaient une vitesse de croissance de 0,24 mm3/jour contre −0,49 mm3/jour après arrêt de l’AC (p=0,03).

Discussion

L’utilisation de l’AC semble avoir un effet majeur sur la cinétique de croissance des méningiomes chez la femme. La prise d’AC doit être recherchée chez toute femme présentant un méningiome. L’arrêt de l’AC couplé à un suivi clinico-radiologique rapproché doit être considéré comme une alternative à la chirurgie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 183 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La concentration folliculaire des androgènes ovariens est augmentée dans le syndrome des ovaires polykystiques : une anomalie primitive des cellules de la thèque à l’origine de sa pathogénèse ?
  • A. Bongrani, I. Plotton, C. Rame, F. Guerif, P. Froment, J. Dupont
| Article suivant Article suivant
  • Thyroidectomie endoscopique par voie vestibulaire antérieure : indications, technique et résultats à propos de 70 cas
  • G. Deroide, I. Honigman, F. Branger, C. Janin, L. Ait Bachir, M. Zaarour, C. Pillegand, H. Richa

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.