Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs pronostiques de rechute et de survie des cancers thyroïdiens peu différenciés - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.132 
S. Hescot, Dr a, , A. Al Ghuzlan, Dr b, I. Borget, Dr b, H. Sheikh-Alard b, L. Tolino, Dr c, C. Dupuy, Dr b, E. Baudin, Dr b, Y. Nikiforov, Dr c, M. Schlumberger, Pr b, M. Nikiforova, Dr c, S. Leboulleux, Dr b
a Institut curie, Paris, France 
b Gustave Roussy, Villejuif, France 
c University of pittsburgh, Pittsburgh, États-Unis 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les cancers thyroïdiens peu différenciés (CTPD) sont de pronostic variable. L’objectif de cette étude rétrospective était d’identifier les facteurs pronostiques (i) de rechute en cas de maladie localisée (groupe M0) (ii) de survie en cas de maladie métastatique (groupe M1) de patients avec CTPD. L’étude a inclus 51 patients, 28 M0 et 32 M1 (9 M0 inclus dans M1 à la survenue de métastases), âge moyen 60 ans, 24 femmes, pT2-3 : 85 %, pTN1 : 35 %). Le risque de rechute selon l‘ATA des patients M0 était intermédiaire dans 21 cas et élevé dans 7 cas. Le nombre de mitoses/mm2 était>5 dans 29 cas. La signature moléculaire (analyse NGS ThyroSeq v3 et recherche d’altérations de copies chromosomiques) classait les patients en risque élevé (mutations TERT et TP53, n=24), intermédiaire (n=9) ou faible (mutations Ras-like n=9). Onze (39 %) patients M0 ont rechuté (suivi médian 67 mois). Les facteurs pronostiques de rechute incluaient un risque élevé de la classification ATA 2015 (86 % vs 24 %, p=0,01), une activité mitotique élevée (>5) (60 % vs 17 %, p=0,06) et une signature moléculaire à risque élevé/intermédiaire (41 % vs 0 % p=0,06). L’activité mitotique était le facteur de récidive indépendant significatif. Quatorze (43 %) patients sont décédés (suivi médian 68 mois). Aucun facteur pronostique significatif n’a été identifié, mais aucun patient classé à risque ATA intermédiaire ou avec une signature moléculaire à faible risque n’est décédé. En plus de la classification ATA, l’activité mitotique et la signature moléculaire sont deux facteurs à prendre en compte pour le pronostic des CTPD.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 185 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Épidémiologie et caractéristiques des cancers thyroïdiens différenciés métastatiques au diagnostic entre 1975 et 2015, à partir des données du registre Marne-Ardennes
  • A. Rahim, M. Zalzali, J. Chrusciel, A. Debreuve-Theresette, C. Schvartz
| Article suivant Article suivant
  • Classification génomique intégrée des tumeurs neuroendocrines hypophysaires : implications cliniques
  • C. Villa, B. Baussart, R. Armignacco, A. Jouinot, M.L. Raffin-Sanson, M. Neou, A. Septier, K. Perlemoine, M. Bernier, J. Bertherat, S. Gaillard, G. Assié

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.