Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Risque de rhinorrhée de LCR dans une cohorte monocentrique de macroprolactinomes - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.163 
C. Martin a, , D. Leclerc, Dr b, A.L. Boch, Dr c, A. Nouet, Dr c, E. Kuhn, Dr a, C. Jublanc, Dr a, E. Bruckert, Pr a
a Service d’endocrinologie et métabolisme Pitié salpêtrière, Paris, France 
b Service neuroradiologie Pitié salpêtrière, Paris, France 
c Service neurochirurgie Pitié salpêtrière, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’troduction d’un traitement par agoniste dopaminergique chez des patients ayant un macroprolactinome peut induire une rhinorrhée liée à une brèche ostéo-méningée. La complication majeure est la survenue d’une méningite. Nous avons mené une étude rétrospective sur 183 patients ayant un macroprolactinomes pour évaluer la fréquence, le délai et les facteurs associés à la survenue d’une rhinorrhée. Le sexe ratio H/F était de 2/1. Soixante pour cent des patients étaient traités par cabergoline, 9 % par bromocriptine et 3 % par quinagolide. Une rhinorrhée et/ou une méningite sont survenues chez 14 patients (7 %). Le délai moyen après introduction du traitement était très variable (46.8 mois±53,0). La prolactinémie moyenne à la découverte était plus élevée chez les patients compliqués de rhinorrhée (C) que chez les non compliqués (NC) (9677μg/l±11886 vs 3002±4261, p<0,001) ainsi que la hauteur de l’adénome (38mm±9,7 vs 25±12,2, p<0,001). Dans le groupe C, la coexistence d’une extension adénomateuse initiale supra et infra-sellaire était systématique. Au moment de la complication, la hauteur adénomateuse intra-sellaire des patients C était moins importante (6 vs 14,6mm p=0,001), malgré un pourcentage de baisse de la prolactinémie par rapport à la valeur initiale plus faible (73,5 % vs 92,2 % p=0,003). Ainsi, la rhinorrhée semble survenir chez des patients ayant un volumineux adénome avec extension supra et infra-sellaire. La vigilance sur la diminution de la partie intra-sellaire doit être accrue même si la prolactinémie ne se normalise pas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 200-201 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effets secondaires tardifs extra-hypophysaires du GammaKnife dans l’acromégalie : LatER-Ac Study
  • F. Castinetti, P. Caron, I. Raingeard, V. Amodru, F. Albarel, P. Chanson, J. Calvo, T. Graillon, K. Baumstarck, H. Dufour, J. Regis, T. Brue
| Article suivant Article suivant
  • Réponse dissociée d’un carcinome hypophysaire corticotrope après immunothérapie
  • C. Duhamel, M. Bourgeau, G. Soto-Ares, F. Dubois, R. Assaker, E. Merlen, L. Mortier, M.D. Ilie, G. Raverot, C. Cortet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.