Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact du confinement lié au COVID-19 chez les adultes présentant un syndrome de Prader-Willi - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.172 
H. Mosbah, Dr a, , M. Coupaye, Dr a, M. Tauber, Pr b, F. Jacques c, K. Clément, Pr d, J.M. Oppert, Pr a, C. Poitou, Pr d
a Assistance publique-Hôpitaux de Paris, centre de référence maladies rares (PRADORT, syndrome de Prader-Willi et autres formes rares d’obésité avec troubles du comportement alimentaire), service de nutrition, hôpital Pitié-Salpêtrière., Paris, France 
b Centre de référence du syndrome de Prader-Willi et autres syndromes avec troubles du comportement alimentaire (PRADORT), Service d’endocrinologie, obésités, maladies osseuses, génétique et gynécologie, hôpital des Enfants, CHU, Toulouse, France 
c Sorbonne Université/inserm, nutrition et obésité : approches systémiques « NutriOmics », Paris, France 
d Assistance publique-Hôpitaux de Paris, centre de référence maladies rares PRADORT, service de nutrition, hôpital Pitié-Salpêtrière, Sorbonne université/inserm, nutrition et obésité : approches systémiques « NutriOmics »., Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’épidémie de COVID-19 a conduit à un confinement durant 8 semaines. Chez les adultes, le syndrome de Prader-Willi (SPW) regroupe des troubles du comportement alimentaire souvent associés à une obésité, une déficience intellectuelle, des troubles comportementaux. L’objectif était d’évaluer l’impact du confinement sur leurs comportements et leur santé. Entre mi-avril et mi-mai, 84 adultes SPW (Centre de Référence, Pitié-Salpêtrière) ont répondu à un questionnaire clinique (téléconsultations). Les thématiques incluaient les conditions du confinement, l’activité physique, l’alimentation, les problèmes médicaux, le vécu psychique. Une automesure du poids était réalisée. Les patients (femmes 54 %, disomie 55 %) étaient âgés de 28,7±8,7 ans avec un IMC moyen de 36,6±10,7kg/m2. Soixante-dix pour cent étaient confinés au domicile parental, 70 % en Ile de France. La perte de poids moyenne a été de −0,8±3,0kg (−1,0±3,1 % [−9,2 ;+6,2]). Les patients ayant perdu du poids (n=38,−3,1±2,5kg) avaient un IMC inférieur à ceux en ayant pris (n=22,+2,3±1,5kg) (34,2±8,9 versus 40,4±9,5kg/m2, p=0,01), et indiquaient avoir plus souvent augmenté leur activité physique (26 % versus 5 %, p=0,04) et amélioré leur alimentation (50 % versus 14 %, p=0,006). Treize pour cent ont présenté une majoration des troubles comportementaux. Onze patients (13 %) ont eu des cas contacts de COVID-19, deux cas (2,4 %) de COVID non sévères ont été diagnostiqués. Le confinement chez des adultes SPW a été bien vécu dans la majorité des cas et s’est associé, chez la moitié des sujets, à une perte de poids, parallèlement à des modifications favorables du mode de vie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 205 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Accumulation du tissu adipeux viscéral chez les hommes transgenres un an après l’introduction du traitement par testostérone
  • P. Consolandi, V. Pascal, C. Samhani, C. Larose, P. Bohm, M. Klein, B. Guerci, B. Leininger-Muller, O. Ziegler, E. Feigerlova
| Article suivant Article suivant
  • Insuffisance surrénalienne chronique et infection par le COVID-19
  • N. Grandgeorge, M.P. Aussibal, C. Saintherant, A. Geslot, P. Caron, A. Bennet, S. Grunenwald, D. Vezzosi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.