Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Aspects cliniques et étiologiques du diabète insipide central acquis - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.197 
C. Mhedhebi, Dr , I. Ben Nacef, Pr, I. Rojbi, Dr, N. Souissi, Dr, N. Mchirgui, Pr, K. Khiari, Pr
 Service d’endocrinologie, Hôpital Charles Nicolle de Tunis, Faculté de Médecine de Tunis, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Le diabète insipide central (DIC) est une pathologie rare, le plus souvent secondaire à une atteinte hypothalamo-post-hypophysaire. Son diagnostic impose la recherche d’une étiologie dont dépend le traitement.

Patients et méthodes

Étude rétrospective colligeant 21 dossiers de patients hospitalisés à notre service de 1990 à 2020, diagnostiqués de DIC. Ont été exclus les DIC transitoires post-opératoires. Nous avons étudié les paramètres clinico-biologiques, radiologiques, ainsi que le moyen de confirmation diagnostique et l’étiologie retenue.

Résultats

L’âge moyen était de 29,6±12,5 ans. Le sex-ratio était de 1 :2. Seuls 20 % des patients avaient des antécédents de pathologies pouvant causer un DIC. L’épreuve de restriction hydrique (ERH) a été pratiquée chez 13 patients. Elle était concluante dans 61,6 % des cas. Elle a été arrêtée pour une déshydratation dans 2 cas. L’IRM hypophysaire était pathologique dans 83,3 % des cas où elle était pratiquée. Pour le diagnostic étiologique, les deux étiologies majoritaires étaient les causes tumorales (avec 3 cas de germinome) et infiltratives (2 cas d’histiocytose et 1 cas de sarcoïdose), correspondant respectivement à 14,3 % de l’effectif. Mais dans la grande majorité des cas (57,1 %), aucune étiologie n’a été retrouvée.

Discussion

Nos résultats concordent avec les données de la littérature concernant l’apport de l’ERH, dont la sensibilité serait de 70 %. L’IRM hypophysaire est donc un complément précieux, non seulement pour l’enquête étiologique mais aussi pour la confirmation diagnostique du DIC. Concernant le profil étiologique, notre étude illustre la difficulté diagnostique que posent les nombreuses formes apparemment idiopathiques, qui seraient en rapport avec une hypophysite auto-immune.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 215 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les complications cardiovasculaires de l’acromégalie et leur devenir après rémission : à propos de 90 cas
  • L. Chibani, N. Boukhatemi, L. Ahmed Ali, I. Benoumechiara, N. Fedala
| Article suivant Article suivant
  • Séquençage à haut débit de l’exome entier d’une famille Tunisienne atteinte d’Hypogonadisme Hypogonadotrope Congénital Normosmique
  • M. Moalla, W. Safi, D. Ghorbel, A.F. Al-Mutery, M. Mahfood, N. Mejdoub-Rekik, M. Abid, M. Mnif-Feki, F. Hadj Kacem, H. Hadj Kacem

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.