Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Thyrotoxicose au cours d’un traitement par midostaurine : un nouveau mécanisme physiopathologique - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.210 
S. Roumeau, Dr a, , C. Bulai-Livideanu, Dr b, P. Caron, Pr a
a Service d’Endocrinologie et Maladies métaboliques, CHU Larrey, Toulouse, France 
b Service de Dermatologie, CHU Larrey, Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La midostaurine, un inhibiteur de récepteurs tyrosine kinase (ITK), peut-être responsable d’une thyrotoxicose, dont le mécanisme physiopathologique est discuté.

Patient

Un homme de 70 ans traité depuis 1/2016 par midostaurine (200mg/jour) pour une mastocytose systémique présente en 1/2018 une thyrotoxicose clinique et hormonale : TSH : 0,01 mUI/L (0,27-4,2), T4l : 27,5pg/ml (9,3-17) et T3l : 6,5pg/ml (2,0-4,3). La palpation thyroïdienne est normale. Les anticorps anti-récepteur de la TSH et anti-thyropéroxydase sont négatifs. L’échographie cervicale retrouve une thyroïde hétérogène mais non nodulaire, sans hypervascularisation. La fixation de la scintigraphie à l’iode123 est homogène et augmentée, malgré des examens radiologiques avec injection de produit de contraste iodé pour le suivi post-opératoire d’un carcinome bronchique. En 9/2018, la midostaurine est interrompue devant des troubles digestifs et des perturbations hépatiques, le bilan thyroïdien se normalise en 2 mois (TSH : 0,24 mUI/L, T4l : 11,5pg/ml).

Discussion

L’absence d’étiologie classique d’hyperthyroïdie (absence de dystrophie nodulaire, absence d’Ac anti-récepteur de la TSH, une fixation thyroïdienne augmentée) et la restauration d’une euthyroïdie à l’arrêt du traitement, suggèrent un rôle de la midostaurine dans sa survenue. Des observations de thyroïdite « vasculaire » ou « inflammatoire » ont été rapportées avec les ITK, mais la scintigraphie thyroïdienne n’est pas en faveur de ce mécanisme. La stimulation de la synthèse des hormones thyroïdiennes pourrait être liée à l’effet de la midostaurine (ou de ses métabolites) sur les récepteurs tyrosine kinases et la transduction intracellulaire du signal en aval du récepteur de la TSH.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 220 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Perte de poids sous inhibiteurs de tyrosine kinases dans le cancer thyroïdien : rôle de la PTH ?
  • V. Suteau, C. De La Fouchardière, F. Illouz, A. Hamy, J. Young, S. Bardet, D. Drui, V. Raverot, F. Boux De Casson, P. Rodien, C. Briet
| Article suivant Article suivant
  • Traitement ablatif par iode radioactif à 740MBq (20mCi) des cancers thyroïdiens à faible risque de récidive : cohorte prospective au CHRU de Besançon
  • P. Combaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.