Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Place de l’iode radioactif dans le traitement de la maladie de Basedow chez les enfants et les adolescents - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.223 
I. El Bez, Dr , R. Tulbah, Dr, F. Alghmlas, Dr, M. Alharbi, Dr
 Service de medecine nucleaire, King Fahd Medical City, Riyadh, Arabie Saoudite 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Le traitement par iode 131 est utilisé depuis 1941 et offre les avantages de se faire en ambulatoire, d’être simple d’emploi, peu coûteux et efficace. Nous rapportons notre expérience incluant des jeunes patients traités par iode 131 proposé en 2e intention après échec du traitement médical.

Matériels et méthodes

Les patients étaient adressés pour traitement à l’iode 131 proposé en 2eme intention après échec du traitement médical. Un bilan thyroïdien récent et une scintigraphie thyroïdienne au pertechnétate avec le calcul du pourcentage de fixation ont été demandés pour tous nos patients. Un bilan thyroïdien a été réalisé à 3 et a 6 mois après le traitement radioactif.

Résultats

Quinze filles ont été incluses, d’âge moyen 14,6 ans (7-18), en hyperthyroïdie clinique et biologique. Une scintigraphie thyroïdienne au pertechnétate a été réalisée objectivant une thyroïde en place augmentée de volume, de fixation intense compatible avec une maladie de Basedow, le pourcentage de fixation variait de 19 à 35 %. Une dose fixe d’iode 131 a été administrée, la valeur moyenne était de 340,4 MBq (247,9-555), sans complications immédiates ou a distance. L’évolution a été marquée par une rémission dans tous les cas, avec une euthyroïdie clinique et biologique notée 7 patientes et une hypothyroïdie post radique chez 8 patientes.

Discussion

À travers ce travail, nous voudrons rappeler l’efficacité et la sûreté de l’iode 131 quand utilisé aux bas âges et encourager l’utilisation de cette efficace alternative thérapeutique en première intention en cas de maladie de Basedow chez l’enfant et l’adolescent.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 224 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Incidentalomes thyroïdiens en TEP-FDG
  • I. El Bez, R. Tulbah, F. Alghmlas, M. Alharbi
| Article suivant Article suivant
  • Thermoablation par radiofréquence des nodules thyroïdiens bénins : l’expérience lyonnaise
  • L. Renault, J. Abeillon, M. Decaussin-Petrucci, L. Maillard, F. Borson-Chazot, A. Muller

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.