Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pathologie thyroidienne et grossesse. À propos de 130 cas - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.233 
S. Kraiem, Dr , D. Toumi, Dr
 CHU Taher Sfar, Mahdia, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But

Évaluer les risques fœtaux et néonataux lors de dysthyroïdie maternelle associée à la grossesse.

Résultats

40 patientes avaient une hyperthyroïdie dont 29 opérées et les 11 autres sont sous faible dose d’ATS (Basdene). 90 patientes avaient une hypothyroïdie supplémentée. Toutes les patientes étaient en euthyroïdie clinique et biologique au cours de la grossesse. Le suivie échographique des fœtus a montré un retard de croissance modéré dans 27 cas, et 14 cas d’hydramnios. Cependant un seul cas de goitre fœtal a été constaté. Tous les nouveau-nés étaient en euthyroïdie sans goitre clinique et l’allaitement maternel a été autorisé dans tous les cas.

Discussion

Durant la grossesse, l’incidence de l’hyperthyroïdie est faible. Elle est estimée entre 1 et 2/1 000 environ ; la prévalence clinique est de 0,2 % et la prévalence biologique de 2 %. L’hypothyroïdie concerne 2 % des femmes enceintes ; plus précisément les prévalences de l’insuffisance thyroïdienne clinique et sub-clinique sont respectivement de 0,3 à 0,7 % et de 2,2 a 2,5 % et risque d’être associée à un hématome rétro-placentaire, prématurité et détresse respiratoire néonatale. Le développement cérébral et mental de l’enfant est conditionné par un état d’ euthyroïdie maternelle optimale à redéfinir dans la période de gestation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 227 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Survie et facteurs pronostiques de décès des cancers thyroïdiens métastatiques pulmonaires réfractaires à l’iode
  • E. Mathy, C. Buffet, L. Leenhardt, A. Naman, J. Wassermann
| Article suivant Article suivant
  • Stress oxydatif et carcinome papillaire de la thyroïde
  • F. Mnif, A. Salah, D. Bensalah, M. Eleuch, M. Mnif, N. Charfi, N. Rekik, F. Hajkacem, M. Abid

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.