Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Place de la classification TIRADS dans la stratification du risque de malignité d’un nodule thyroïdien - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.237 
M. Hasnaoui, Dr, M. Masmoudi, Dr, T. Belaid, Dr , K. Mighri, Pr
 Service ORL, Centre hospitalo-universitaire Tahar Sfar,, Mahdia, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

La gestion des nodules thyroïdiens dépend fortement de la stratification du risque basée sur les résultats échographiques. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’efficacité de la classification EU-TIRADS dans la prédiction de la malignité des nodules thyroïdiens.

Matériel et méthodes

C’est une étude rétrospective étalée sur 5 ans (de 2013 à 2017) colligeant 222 patients opérés pour 350 nodules thyroïdiens qui ont été classés selon la classification EU-TIRADS.

Résultats

Le risque global de malignité augmentait lorsque le stade EU-TIRADS passait de EU-TIRADS I à EU-TIRADS V. La malignité globale était de 14,9 %. Elle était de 2,27 % pour le stade II ; 7,18 % pour le stade III ; 7,4 % pour le stade IV et 30,4 % pour le stade V. Le risque de malignité était étroitement associé au caractère fortement hypoéchogène, aux limites irrégulières, aux microcalcifications et à la présence d’une adénopathie suspecte à l’échographie (p<0,01, dans tous les cas). La sensibilité et la spécificité globales de la classification était respectivement de 76 % et de 62 %. La valeur prédictive positive et la valeur prédictive négative étaient respectivement 26 % et 93 %.

Discussion

La classification EU-TIRADS permet la surveillance des nodules thyroïdiens et permet la sélection des nodules nécessitant une ponction de ceux qui nécessitent une chirurgie. C’est un outil simple et facile, mais reste opérateur dépendant. Ceci explique le nombre de faux positifs et de faux négatifs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 228 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Lésion du nerf laryngé supérieur lors de la chirurgie thyroïdienne : ressenti et évaluation acoustique
  • G. Le Pape, D. Lazard, C. Tresallet, C. Pillot
| Article suivant Article suivant
  • Lupus érythémateux systémique et thyroïdites auto-immunes
  • M. Ben Brahim, S. Daada, M. Jguirim, S. Tahri, M. Kechida, S. Hammemi, R. Klii, I. Kochtali

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.