Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Lupus érythémateux systémique et thyroïdites auto-immunes - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.238 
M. Ben Brahim, Dr a, S. Daada, Dr a, M. Jguirim, Pr b, S. Tahri, Dr a, M. Kechida, Pr a, S. Hammemi, Pr a, R. Klii, Pr a, I. Kochtali, Pr a,
a Service de Médecine interne et Endocrinologie. CHU Fattouma Bourguiba, Monastir, Tunisie 
b Service de Rhumatologie. CHU Fattouma Bourguiba, Monastir, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Le lupus érythémateux systémique (LES) est une maladie auto-immune caractérisé par un grand polymorphisme clinique. Son association aux thyroïdites auto-immunes(TAI) serait fréquente. Notre objectif était d’étudier les particularités cliniques et sérologiques de cette association.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective colligeant les donnés de 238 patients remplissant les critères du LES sur une période de 15 ans (2005-2020). Le diagnostic de TAI était retenu en se basant sur des critères biologiques (TSH, FT4) et immunologiques (anticorps anti-TPO, anti-Tg et anti récepteur-TSH).

Résultats

Il s’agissait de 20 patients. Ils étaient 17 femmes et 3 hommes dont l’âge moyen était égal à 40 ans. Le diagnostic de thyroïdite de Hashimoto(TH) était retenu chez 16 patients et de thyroïdite de Basedow chez 4 patients. Huit patients avaient un syndrome auto-immun multiple type 2 ou 3 définit par la coexistence de 3 pathologies auto-immunes chez un même patient. L’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) était significativement plus fréquent chez les patients atteints de TAI (25 % VS 7,6 % ; p=0,036). Au bilan immunologique, la positivité des anticorps anti-SSA était significativement associés à la survenu de TAI (15,2 % VS 4,1 % ; p=0,003).

Discussion

Dans notre série 8,4 % des patients suivies pour LES avait par ailleurs une TAI ce qui rejoint les résultats retrouvé dans la littérature (6 à 30 %).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 229 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Place de la classification TIRADS dans la stratification du risque de malignité d’un nodule thyroïdien
  • M. Hasnaoui, M. Masmoudi, T. Belaid, K. Mighri
| Article suivant Article suivant
  • Caractéristiques des localisations métastatiques du carcinome thyroïdien différencié : à propos de 78 cas
  • K. Sekkat, N.E. Haraj, S. El Aziz, A. Chadli

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.