Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ablation par radiofréquence (ARF) des nodules thyroïdiens fonctionnels, autonomes, une nouvelle approche ! Étude multidentrique, prospective, sur les 21 premier patients, porteurs de 25 nodules - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.246 
R. Lecesne, Dr a, , C. Vuillemin-Mitard, Dr b
a Océan Imagerie- Clinique Belharra, Bayonne, France 
b CHG Bastia, Bastia, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Matériels et méthodes

De 04/2018 à 02/2020, 21 patients 16F/5H, en hyperthyroïdie biologique, porteurs de 25 nodules fonctionnels, cytologiquement bénins ont été prospectivement inclus. Ils désiraient une alternative au traitement radical chirurgie/irathérapie. 4 patients sous ATS. 5 patients ont eu 1 ou 2 cures d’Iode131 inefficaces. L’ARF faite avec aiguille RF-18G, « moving shot technic », sous anesthésie locale et/ou sédation légère. Le temps de procédure a été relevé ; le volume nodulaire noté avant et 1-6-2 mois post-ARF. Ont été mesurées et transcrites sur courbes, TSH/T3L/T4L avant et à J15-1-6-12 mois post-ARF. L’amélioration clinique a été évaluée sur EVA 0-10 et les complications enregistrées.

Résultats

25 nodules fonctionnels dont 21 extinctifs de volume moyen de 5,3cm3 0,5-12. 4 patients avaient 2 nodules. Le temps d’ARF était de 6min 2-11. La réduction volumique est constante. Augmentation de la TSH de +0,54 0,02-0,87 à J15, et de +0,72 0,05-3,7 avec normalisation. 19 patients ont un recul de 6 mois, et 17 ont un recul de 12 mois. Tous sont en euthyroïdie biologique à 1 mois post-ARF. Lorsque la TSH était basse à J15 19/21, la T3L diminuait −0,48 −0,02/−2,87 et la T4L −1,6 −0,02, /−2,87. L’EVA à 6 mois est de 8,5/10. Pas de complication sévère observée : 1 dysphonie, 1 érythème, transitoires, et 1 rupture nodulaire limitée, sans conséquence clinique.

Conclusion

L’ARF des nodules fonctionnels est une alternative efficace à la chirurgie et à l’131 sans complication sévère.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 231-232 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Auto-immunité dysthyroïdienne induite par l’irathérapie à I131 à propos de 3 cas
  • M. Guillot, O. Gilly, A.M. Quedj, L. Zagdoun, B. Chambert
| Article suivant Article suivant
  • Le jeûne du Ramadan chez les patients souffrant d’insuffisance surrénale
  • I. Charrada, W. Alaya, B. Zantour, M.H. Sfar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.