Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hypercalcémie réfractaire secondaire à une tumeur pancréatique neuroendocrine diagnostiquée initialement comme adénocarcinome - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.262 
M. Hage, Dr a, , S. Hescot, Dr b, A. Asnacios, Dr c, S. Bakopoulou, Dr a, L. Cazabat, Dr a, P. Houillier, Pr d, J.F. Emile, Pr e, M.L. Raffin-Sanson, Pr a
a Centre Hospitalier Universitaire Ambroise Paré, Service d’Endocrinologie, de Diabétologie et de Nutrition, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, Boulogne Billancourt, France 
b Institut Curie, Service de Médecine Nucléaire, Saint Cloud, France 
c Centre Hospitalier Universitaire Antoine Béclère, Service d’Hépato-Gastroentérologie, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, Clamart, France 
d Centre Hospitalier Universitaire Européen Georges Pompidou, Service de Physiologie, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, Paris, France 
e Centre Hospitalier Universitaire Ambroise Paré, Service d’Anatomie et Cytologie Pathologiques, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, Boulogne Billancourt, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L’hypercalcémie est une manifestation paranéoplasique classique de certains cancers mais elle est rarement révélatrice d’une tumeur neuroendocrine (TNE).

Observation

Nous rapportons un cas de TNE pancréatique métastatique compliquée d’une hypercalcémie paranéoplasique réfractaire diagnostiquée initialement comme adénocarcinome pancréatique. Une patiente de 67 ans est adressée pour hypercalcémie sévère découverte sur un bilan d’asthénie. Le bilan biologique montre une hypercalcémie à 3,25mmol/l associée à une PTH effondrée. Les explorations révèlent une tumeur pancréatique avec métastases hépatiques et spléniques sans localisations osseuses. Malgré une PTHrP indetectable, l’AMPc néphrogène est augmenté en faveur d’une hypercalcémie induite par la PTH-rP. La biopsie d’une métastase hépatique conclut à un adénocarcinome pancréatique. Malgré la stabilité de la tumeur pancréatique sous chimiothérapie, l’hypercalcémie est réfractaire à plusieurs traitements y compris les bisphosphonates, la calcitonine, le dénosumab et les corticoïdes. La progression indolente de la tumeur et l’hypercalcémie paranéoplasique motivent une relecture des lames en faveur cette fois d’une TNE bien différenciée. Le marquage immunohistochimique de la PTHrP est positif confirmant la production ectopique de cette hormone par la tumeur. Une chimioembolisation des métastases hépatiques s’avére peu efficace sur l’hypercalcémie mais un traitement par les analogues de la somatostatine permets une efficacité transitoire. L’hypercalcémie est finalement contrôlée par radiothérapie interne vectorisée (177 Lutécium oxodotréotide).

Conclusion

Ce cas illustre la complexité de la prise en charge d’une hypercalcémie dépendante de la PTHrP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 238 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt de l’imagerie hybride TEMP/TDM dans la localisation des glandes parathyroïdes ectopiques : à propos de 20 cas
  • S. Mensi, R. Sfar, I. Halloul, W. Touila, T. Dardouri, M. Nouira, K. Chatti
| Article suivant Article suivant
  • Les hypocalcémies : profil épidémiologique, clinique et étiologique
  • L. El Azizi, N. Lazar, H. Salhi, H. El Ouahabi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.