Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome des ovaires polykystiques et fonction sexuelle - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.272 
H. Marzouk, Dr a, , H. Sayadi, Pr a, H. Elfekih, Dr a, I. Khochtali, Pr a, B. Amamou, Pr b
a Service d’endocrinologie- diabétologie, CHU Fattouma Bourguiba Monastir, Monastir, Tunisie 
b Service de psychiatrie, CHU Fattouma Bourguiba Monastir, Monastir, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Le retentissement du syndrome des ovaires polykystiques sur la fertilité et le risque cardiovasculaire est bien établi. Cependant le retentissement sur la fonction sexuelle est sujet à controverse.

Matériels et méthodes

Nous avons mené une étude cas-témoins concernant 60 patientes ayant un SOPK. Elles ont été comparées à 60 femmes témoins. L’évaluation a porté sur les caractéristiques sociodémographiques, anthropométriques et biologiques (dosage testostérone et prolactine), la mesure standardisée de la sexualité féminine (FSFI) et le score de dépression (BDI).

Résultats

88,33 % des femmes avec SOPK avaient une dysfonction sexuelle contre seulement38,33 % dans le groupe Témoin. (Odds ratio=12,18 ; [CI=95 % : 4,7-31,32]). Le score moyen FSFI, ainsi que les domaines de l’excitation, lubrification, satisfaction et douleur étaient significativement plus bas dans le groupe de femmes suivies pour SOPK. Le score FSFI total était en corrélation négative avec le BMI, le tour de taille, le score d’hirsutisme de Ferriman- Gallwey ainsi que le taux de testostérone et de prolactine. Egalement, le score de dépression BDI était significativement plus élevé dans le groupe avec SOPK (p=0,002). Ajoutant que le score FSFI était meilleur de façon significative dans le groupe traité par metformine.

Conclusion

La fonction sexuelle est altérée chez les femmes avec SOPK. Aussi, les femmes avec SOPK souffrent plus de dépression. Il nous semble donc important de les dépister afin de garantir une meilleure prise en charge. Ajoutant que la metformine semble prometteuse dans l’amélioration de la fonction sexuelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 242 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Y a-t-il une rélation entre le type de chirurgie bariatrique et le risque d’hypocalcémie après thyroïdectomie ?
  • A. Hasani, B. Cali’, C. Buffet, F. Menegaux, N. Chereau
| Article suivant Article suivant
  • Hyperhomocystéinémie chez le rat de sable (Psammomys obesus) : quel impact sur l’occludine et la biochimie de la matrice extracellulaire testiculaire ?
  • A. Ghoul, E. Moudilou, B. Chaouad, F. Zerrouk, J.M. Exbrayat, Y. Benazzoug

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.