Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cas clinique : les manifestations rhumatologiques lors de la thyroïdite d’Hashimoto - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.479 
S. Khamal Doghri, Dr
 Service d’endocrinologie, CHU d’Avicenne, Rabat, Maroc 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les manifestations rhumatismales au cours de l’hypothyroïdie sont rares au premier plan de la maladie. Nous rapportons un cas particulier de polyarthrite aiguë fébrile survenant chez une patiente ayant une hypothyroïdie et chez qui les signes rhumatologiques ont disparu rapidement après le démarrage d’un traitement hormonal.

Observation

Patiente de 32 ans, admise dans un tableau de polyarthrite fébrile, l’examen objective un goitre, des synovites multiples et un choc rotulien droit. Les examens réalisés ont objectivé un syndrome inflammatoire, une hypothyroïdie avec des anticorps anti-TPO positifs, le reste du bilan infectieux et du bilan immunologique (facteur rhumatoïde, ACPA, anticorps antinucléaires, Ac anti-CCP) est revenu négatif, l’échographie cervicale montrait un goitre multi-hétéro-nodulaire.

Dans l’attente d’obtenir les résultats des bilans immunologiques, on a démarré une substitution par LT4, l’évolution a été marquée par la disparition totale des arthrites 7jours plus tard.

On a retenu la thyroïdite auto-immune chronique comme cause des signes rhumatologiques.

Discussion

Deux hypothèses peuvent être formulées pour expliquer l’association d’arthrites à cette thyroïdite :

– une probable production synoviale d’anticorps antithyroïdiens ;

– une prédisposition immunogénétique (intervention du système HLA par l’intermédiaire des cytokines).

Conclusion

La dysfonction thyroïdienne, associée ou non à la thyroïdite auto-immune peut originer des symptômes qui ressemblent à ceux de l’arthrite rhumatoïde, ce qui peut causer des erreurs d’interprétation sur l’origine de ces symptômes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 315 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Particularités clinicobiologiques et radiologiques des craniopharyngiomes d’une population algéroise
  • A. Bouzid, S. Gasri, A. Laloui, S. Azzoug, D. Meskine
| Article suivant Article suivant
  • Devant une hypothyroïdie profonde : pensez à la rhabdomyolyse ! À propos d’un cas
  • A. Halouache, A. Guerboub, H. Srifi, Y. Errahali, S. Chekdoufi, J. Isouani, A. Moumen, A. Mesmoudi, G. Belmejdoub

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.