Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Une résistance aux hormones thyroïdiennes toxique et goitrigène : à propos de 3 complications - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.493 
F. Kohler, Dr a, , H. Hoth Guechot, Dr a, L. Humbert, Dr a, A. Jannin, Dr a, C. Marciniak, Dr b, M.C. Vantyghem, Pr a
a Service d’endocrinologie, de diabétologie et de maladies métaboliques, CHRU de Lille, Lille, France 
b Service de chirurgie endocrinienne, CHRU de Lille, Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les patients atteints d’une résistance aux hormones thyroïdiennes (RHT) présentent classiquement un goitre par hyperstimulation de la glande par la thyréostimuline (TSH). Nous présentons trois cas de complications thyroïdiennes chez des patients atteints de RHT avec mutation du récepteur β (RHTB).

Observations

Monsieur D., 40 ans, présente une RHTB découverte sur un bilan thyroïdien, effectué dans le cadre d’une cardiopathie dilatée sévère avec ACFA. Le bilan extensif révèle une hyperfixation nodulaire thyroïdienne en TEP-FDG, classée EU-TIRADS IV en échographie, dont la ponction est en faveur d’un néoplasme oncocytaire. L’indication d‘une intervention chirurgicale est retenue.

Madame C., 53 ans, atteinte de RHTB, présente un goitre multinodulaire de développement rapide (18 à 33mL en un an), avec plusieurs nodules classés TIRADS III, et hyperfixation diffuse à la scintigraphie. Le goitre est actuellement stable, surveillé annuellement.

Madame S., 29 ans, 3 enfants, présente une RHTB diagnostiquée devant l’association d’un goitre et d’hormones libres élevées avec TSH inadaptée. Tandis que le volume thyroïdien se majore de 23 à 77mL en 3 ans, aux dépens essentiellement du lobe droit, avec une T4L supérieure aux normes, la TSH s’abaisse progressivement. Un nodule extinctif et un rétrécissement trachéal minimal à 8mm sont mis en évidence, justifiant une hémi-thyroïdectomie. L’enquête familiale est en cours.

Discussion

Les complications thyroïdiennes des patients atteints de RHTB sont variées. La décision d’un traitement chirurgical est délicate, étant donné les difficultés de suivi et d’adaptation de la substitution. Le TRIAC pourrait permettre une réduction du goitre dans certains cas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 319-320 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Métastase pleurale d’un cancer papillaire de la thyroïde : difficultés de prise en charge
  • S. Mensi, I. Halloul, W. Touila, M.A. Bettaie, T. Dardouri, A. Ezzine, H. Charfi, M. Nouira, M. Ben Fredj, R. Sfar, K. Chatti
| Article suivant Article suivant
  • Métastase osseuse solitaire du radius métachrone à un cancer différencié de la thyroïde
  • I. El Bez, R. Tulbah, F. Alghmlas, M. Alharbi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.