Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome cérébelleux : une complication de l’hypothyroïdie - 30/09/20

Doi : 10.1016/j.ando.2020.07.511 
F. Hadj Kacem, Pr , K. Boujelben, Dr, I. Gargouri, Dr, M. Elleuch, Dr, D. Ben Salah, Dr, M. Mnif, Pr, F. Mnif, Pr, N. Charfi, Pr, N. Rekik, Pr, M. Abid, Pr
 Service d’endocrinologie et diabétologie, CHU Hédi Chaker, Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les manifestations neurologiques sont rarement rapportées au cours des hypothyroïdies. La fréquence des syndromes cérébelleux est estimée à 5 % dans la littérature. Le diagnostic reste souvent longtemps méconnu. Nous rapportons le cas d’un patient ayant un syndrome cérébelleux révélant une thyroïdite d’Hashimoto.

Observation

Il s’agissait d’un patient âgé de 75 ans, qui présentait depuis un an des troubles de la marche et une akinésie en rapport avec un syndrome cérébelleux, statique et cinétique.

Une hypothyroïdie était suspectée devant l’infiltration cutanéo-muqueuse, la voix rauque confirmée par une TSH>100mUI/L.

Le diagnostic de thyroïdite d’Hashimoto était porté devant des anticorps anti-thyréoperoxydase et des anticorps anti-thyroglobuline positifs.

Par ailleurs, notre patient présentait une myopathie hypothyroïdienne avec des myalgies diffuses, une induration musculaire, signe du tabouret positif avec des LDH à 395UI/L (1,5*la limite supérieure de la normale), CPK à 1399UI/L (6*la limite supérieure de la normale), ASAT à 50UI/L (1,25* limite supérieure de la normale).

Une échographie cardiaque faite avait montré une péricardite de faible abondance. Une dyslipidémie mixte était confirmée avec une cholestérolémie à 7mmol/L et des triglycérides à 4mmol/L.

Discussion

Cette observation rappelle la nécessité d’évoquer le diagnostic d’hypothyroïdie devant tout syndrome cérébelleux sans cause évidente, même sans tableau clinique franc.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 4

P. 325-326 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Lymphome thyroïdien primitif
  • N. Lazar, T. Bouziane, H. Salhi, H. El Ouahabi
| Article suivant Article suivant
  • Une thyroïdite de Hashimoto révélant un myélome associé à une amylose cardiaque
  • F. Hadj Kacem, K. Boujelben, M. Elleuch, D. Ben Salah, M. Mnif, F. Mnif, N. Charfi, N. Rekik, M. Abid

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.