Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Médicaments biosimilaires : enjeux réglementaires et impacts médicoéconomiques - 11/10/20

Biosimilar medicines: Regulatory issues and medico-economic impacts

Doi : 10.1016/j.banm.2020.07.050 
P. Lechat
 COMEDIMS AP–HP, AGEPS, 7, rue du Fer-à-Moulin, 75005 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le concept de médicament biosimilaire a été lancé par les directives européennes de 2001 et 2004 avec les premières autorisations européennes de mise sur le marché (AMM) délivrées en 2006. Ce sont des « copies » de médicaments biologiques, pour la plupart des protéines. Compte tenu de la variabilité inhérente aux processus de « synthèse biologique » quelques variations de la structure chimique du produit fini peuvent être observées sur les résidus glycosylés mais pas sur la séquence d’acides aminés pour les protéines. Pour cette raison, le dossier de demande d’AMM de ces produits, contrairement aux génériques, doit comporter une démonstration d’équivalence thérapeutique dans au moins l’une des indications thérapeutiques du princeps. C’est l’arrivée des biosimilaires des anticorps monoclonaux qui a vraiment marqué leur avènement avec les biosimilaires d’infliximab, d’étanercept et d’adalimumab dans les domaines de la rhumatologie, gastroentérologie et dermatologie, puis dans les domaines de la cancérologie avec les biosimilaires de rituximab, trastuzumab et enfin bévacizumab. Si l’arrivée des biosimilaires réduit le risque de ruptures d’approvisionnement des produits princeps, leur intérêt est principalement économique, permettant la réduction du prix des traitements face aux princeps biologiques coûteux. Avec l’expérience acquise, les réticences à l’interchangeabilité des produits se sont estompées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The concept of biosimilar medicine was launched by 2001 and 2004 European Directives. First European marketing authorizations were delivered in 2006. They are “copies” of biologically manufactured medicines, mostly proteins. Taking into account the intrinsic variability related to the biological manufacture process, some variation of the chemical structure of the finished compound may be observed. They impact especially the glycosylation residues but not the amino-acid sequence (for proteins). For this reason, the marketing authorization application dossier has to involve, as opposed to the generic medicine procedure, the demonstration of the therapeutic equivalence in at least one clinical indication of the princeps medicine. Introduction of biosimilar medicines of monoclonal antibodies has represented a remarkable event in the domain of rheumatology, gastroenterology and dermatology with infliximab, etanercept and adalimumab biosimilars and in cancerology domains with rituximab, trastuzumab and bevacizumab biosimilars. Biosimilar medicines availability reduces the risk of drug supply rupture of princeps but their main impact is the economic one allowing cost reduction of costly princeps biological medicines. With the acquired clinical experience, the initial fears concerning switch form princeps to a biosimilar for a given patient has progressively disappeared.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Biosimilaires, Princeps, Interchangeabilité, Économie de santé

Keywords : Biosimilar medicines, Innovator, Princeps, Switchability, Health economy


Plan


 Étant donné le contexte sanitaire épidémique lié au Covid-19 du printemps–été 2020, la présentation orale de cette communication en séance à l’Académie a été reportée.


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 204 - N° 8

P. 877-883 - octobre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cellules humaines à usage thérapeutique : état de la question
  • F. Guilhot
| Article suivant Article suivant
  • Actualités thérapeutiques et innovations dans les maladies systémiques et auto-immunes
  • L. Guillevin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.