Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Lymphome anaplasique à grandes cellules associé aux implants mammaires : qu’en savons-nous ? Partie I - 17/10/20

Breast implant-associated anaplastic large cell lymphoma: What do we know so far? Part I

Doi : 10.1016/j.femme.2020.06.009 
Daniela Codreanu Chifa a, Mona El Khoury a, , Cendos Abdel Wahab b, Julie David a, Lilia Sanchez a, Isabelle Trop a, Maude Labelle a, Benoît Mesurolle c
a Service de radiologie, centre de recherche et d’investigation des maladies du sein (Crid), centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM), 900, rue Saint-Denis, Montréal (Québec) H2X 0A9, Canada 
b Service de radiologie, hôpital Tenon, AP–HP, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 
c Elsan pôle santé République, 105, avenue de la République, 63050 Clermont-Ferrand cedex 2, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le lymphome anaplasique à grandes cellules associé aux implants mammaires est une forme rare de lymphome non-hodgkinien à cellules T ayant été reconnue par l’Organisation mondiale de la santé comme une nouvelle entité nosologique dans la classification des tumeurs hématopoïétiques et lymphoïdes en 2016. Bien que rare, le lymphome anaplasique à grandes cellules associé aux implants mammaires est de plus en plus reconnu et les radiologistes jouent un rôle important dans le diagnostic précoce. L’étiologie semble être multifactorielle, impliquant une inflammation chronique due à une infection indolente du biofilm entourant les implants qui aboutit à une transformation maligne des lymphocytes T activés chez certaines patientes avec une prédisposition génétique. L’évolution clinique est insidieuse, se manifestant essentiellement par un gonflement du sein, un inconfort ou une masse palpable à proximité des implants mammaires présents de longue date. L’échographie est la modalité d’imagerie de choix. Ainsi, la présence de plus d’une trace de liquide périprothétique devrait inciter à l’aspiration pour réaliser une analyse microbiologique, cytologique et cytométrie en flux. Le but de cet article, qui constitue la première partie sur le sujet, est de fournir, une mise à jour des données épidémiologiques les plus récentes et de revisiter les caractéristiques cliniques et radiologiques de ce sous-type de lymphome.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Breast implant-associated anaplastic large cell lymphoma is a rare type of non-Hodgkin T-cell lymphoma that was newly recognized as a separate entity in the 2016 revision of the World Health Organization Classification of tumours of haematopoietic and lymphoid tissues. Although rare, breast implant-associated anaplastic large cell lymphoma is increasingly recognized and the radiologists play an important role in early diagnosis. The aetiology appears to be multifactorial involving chronic inflammation due to an indolent infection of the biofilm surrounding the implants and leading to malignant transformation of activated T cells in some patients with genetic predisposition. The clinical course is insidious, manifesting primarily as a sudden onset of breast swelling, discomfort, or a palpable mass near the breast implants that have been present for a long time. Ultrasound is the imaging modality of choice. Thus, the presence of more than a trace of peri-prosthetic fluid should prompt aspiration for microbiological, cytological, and flow cytometric analysis. The purpose of this article, which is the first part on the subject, is to provide an update of the most recent epidemiological data and revisit the clinical and radiological characteristics of this lymphoma subtype.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lymphome anaplasique à grandes cellules, Prothèses mammaires texturées

Keywords : Anaplastic large cell lymphoma, Textured breast implant


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 3

P. 109-114 - octobre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Issue Contents
| Article suivant Article suivant
  • Lymphome anaplasique à grandes cellules associé aux implants mammaires : qu’en savons-nous ? Partie II
  • Daniela Codreanu Chifa, Mona El Khoury, Cendos Abdel Wahab, Julie David, Lilia Sanchez, Isabelle Trop, Maude Labelle, Benoît Mesurolle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.