Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Conséquences psychopathologiques du confinement - 19/10/20

Psychopathological consequences of confinement

Doi : 10.1016/j.encep.2020.04.007 
A. Mengin a, M.C. Allé b, c, J. Rolling d, F. Ligier e, C. Schroder f, g, L. Lalanne h, F. Berna b, f, R. Jardri i, G. Vaiva j, P.A. Geoffroy k, l, P. Brunault m, F. Thibaut n, A. Chevance o, A. Giersch b, f,
a Inserm U1114, pôle de psychiatrie des hôpitaux universitaires de Strasbourg, centre régional psychotraumatisme Grand Est, Strasbourg, France 
b Inserm U1114, pôle de psychiatrie des hôpitaux universitaires de Strasbourg, université de Strasbourg, 1, place de l’Hôpital, 67091 Strasbourg, France 
c Center on Autobiographical Memory Research, Department of Psychology and Behavioural Sciences, Aarhus University, Aarhus, Danemark 
d Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, CNRS UPR 3212, institut des neurosciences cellulaires et intégratives, hôpitaux universitaires de Strasbourg, centre régional psychotraumatisme Grand Est, Strasbourg, France 
e Pôle universitaire de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, centre psychothérapique de Nancy – EA 4360 APEMAC, université de Lorraine, Nancy, France 
f Fondation Fondamental, Créteil, France 
g Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, CNRS UPR 3212, institut des neurosciences cellulaires et intégratives, hôpitaux universitaires de Strasbourg, Strasbourg, France 
h Inserm U1114, service d’addictologie, pôle de psychiatrie des hôpitaux universitaires de Strasbourg, Strasbourg, France 
i Dir. Plasticity & SubjectivitY (PSY) team, Lille Neuroscience & Cognition Centre (LiNC), Inserm U-1172, université de Lille, Lille, France 
j U1172 Inserm, centre hospitalier universitaire de Lille, Centre National de Ressources et Résilience (Cn2r) pour les Psychotraumatisme, Lille, France 
k NeuroDiderot, Inserm, université de Paris, 75019 Paris, France 
l Department of Psychiatry and Addictive Medicine, University Hospital Bichat–Claude-Bernard, Assistance publique–Hôpitaux de Paris (AP–HP), Paris, France 
m CHRU de Tours, Équipe de liaison et de soins en addictologie, UMR 1253, iBrain, Université de Tours, INSERM, Université de Tours, QualiPsy EE 1901, Tours, France 
n International Association of Women's Mental Health (President), Université de Paris, CHU Cochin, Inserm U1266, institut de psychiatrie et neurosciences de Paris, Paris, France 
o Inserm U1153, CRESS, Inra, service hospitalo-universitaire de psychiatrie, centre hospitalier Sainte-Anne, université Paris Descartes, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les effets psychologiques de l’isolement ont déjà été décrits dans la littérature (expéditions polaires, sous-marins, prison). Néanmoins, l’échelle du confinement mis en œuvre à l’occasion de la pandémie à COVID-19 est inédite. Il nous faut non seulement relire les études publiées, mais aussi anticiper les problèmes psychologiques qui pourraient survenir pendant ou à distance du confinement. Nous avons fait le choix d’aller au-delà de la littérature COVID-19 pour examiner les implications des conséquences connues du confinement : l’ennui, l’isolement social, le stress, le manque de sommeil. L’anxiété, le trouble de stress post-traumatique, la dépression et les conduites suicidaires, les conduites addictives, les violences domestiques sont des effets décrits du confinement, mais les mécanismes d’émergence de ces troubles et leurs interrelations restent à étudier. Par exemple, quels sont les mécanismes d’émergence du trouble de stress post-traumatique dans le cadre du confinement ? Nous rappelons aussi les points de vigilance à garder sur des conséquences telles que les troubles des conduites alimentaires, les hallucinations, curieusement ignorées dans la littérature sur le confinement, alors qu’une vaste littérature fait le lien entre isolement social et hallucinations. Du fait de conséquences psychopathologiques larges, il nous faut partir à la recherche des différents symptômes pour permettre leur prise en charge. Nous résumons rapidement les approches diagnostiques et thérapeutiques déjà mises en place, comme la télémédecine, qui connaît un développement rapide à l’occasion de la crise du COVID-19.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The psychological effects of isolation have already been described in the literature (polar expeditions, submarines, prison). Nevertheless, the scale of confinement implemented during the COVID-19 pandemic is unprecedented. In addition to reviewing the published studies, we need to anticipate the psychological problems that could arise during or at a distance from confinement. We have gone beyond the COVID-19 literature in order to examine the implications of the known consequences of confinement, like boredom, social isolation, stress, or sleep deprivation. Anxiety, post-traumatic stress disorder, depression, suicidal or addictive behaviours, domestic violence are described effects of confinement, but the mechanisms of emergence of these disorders and their interrelationships remain to be studied. For example, what are the mechanisms of emergence of post-traumatic stress disorders in the context of confinement? We also remind the reader of points of vigilance to be kept in mind with regard to eating disorders and hallucinations. Hallucinations are curiously ignored in the literature on confinement, whereas a vast literature links social isolation and hallucinations. Due to the broad psychopathological consequences, we have to look for these various symptoms to manage them. We quickly summarize the diagnostic and therapeutic approaches already in place, such as telemedicine, which is undergoing rapid development during the COVID-19 crisis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Confinement, Anxiété, Dépression, TSPT, Hallucinations

Keywords : Confinement, Anxiety, Depression, PTSD, Hallucinations


Plan


© 2020  L'Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 46 - N° 3S

P. S43-S52 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évolution de l’activité d’électro-convulsivo-thérapie en France depuis le début de la pandémie COVID-19
  • A. Amad, M. Magnat, C. Quilès, A. Yrondi, A. Sauvaget, S. Bulteau, M. Plaze, M. Rotharmel, M. Polosan, D. Lévy-Chavagnat, N. Jaafari, G. Vaiva, P. Thomas
| Article suivant Article suivant
  • Les effets de confinement SARS-CoV-2 sur le sommeil : enquête en ligne au cours de la quatrième semaine de confinement
  • S. Hartley, C. Colas des Francs, F. Aussert, C. Martinot, S. Dagneaux, V. Londe, L. Waldron, S. Royant-Parola

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.