Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Épidémie de COVID-19 et prise en charge des conduites suicidaires : challenge et perspectives - 19/10/20

Suicidal behavior in light of COVID-19 outbreak: Clinical challenges and treatment perspectives

Doi : 10.1016/j.encep.2020.05.001 
I. Conejero a, b, c, S. Berrouiguet d, D. Ducasse a, b, c, M. Leboyer e, V. Jardon f, E. Olié a, b, c, P. Courtet a, b, c,
a Inserm, PSNREC, université Montpellier, CHU de Montpellier, Montpellier, France 
b Department of Emergency Psychiatry and Acute Care, Lapeyronie Hospital, CHU de Montpellier, Montpellier, France 
c FondaMental Foundation, Créteil, France 
d CHU de Brest, université de Bretagne Occidentale, Brest, France 
e Inserm, fondation FondaMental, université Paris Est Créteil, AP–HP, Paris, France 
f Pôle de psychiatrie, médecine légale et médecine en milieu pénitentiaire, CHU de Lille, Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

La pandémie de COVID-19 touche à ce jour plus de 3 000 000 de personnes à travers le monde et les mesures de prévention ont conduit au confinement de plus de la moitié de l’humanité. La communauté scientifique et les autorités politiques redoutent une épidémie de suicides secondaires à cette crise. L’objectif de cette revue de la littérature est d’analyser l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les dimensions du processus suicidaire, son interaction avec les différents facteurs de risque. Nous proposons également des solutions innovantes pour y remédier.

Méthodes

Nous avons réalisé une revue narrative des articles internationaux traitant des grandes pandémies (COVID-19, SRAS) et de leur influence sur la vulnérabilité suicidaire.

Résultats

De nombreux facteurs sont susceptibles de majorer l’émergence d’idées de suicide et le passage à l’acte suicidaire au cours de cette crise. La distanciation et le confinement pourraient favoriser un sentiment de déconnexion et la perception d’une douleur sociale chez les individus vulnérables. Certaines populations déjà « à risque suicidaire élevé » pourraient être encore fragilisées par la pandémie actuelle : personnes âgées, personnel médical et individus exposés à une forte précarité économique. Plusieurs solutions innovantes adaptées aux contraintes de la distanciation et du confinement permettront de prévenir le risque suicidaire : outils de santé connectée, protocole VigilanS, thérapie comportementale et cognitive de troisième vague et pratique artistique.

Conclusions

Il est possible que cette crise inédite exacerbe certaines dimensions du processus suicidaire. Cependant, à l’heure de l’innovation, plusieurs outils de prévention du suicide ont toute leur place dans les nouveaux modes de soins et devront être expérimentés à grande échelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

The COVID-19 pandemic affected today more than 3,000,000 worldwide, and more than half of humanity has been placed in quarantine. The scientific community and the political authorities fear an epidemic of suicide secondary to this crisis. The aim of this review is to analyze the impact of the COVID-19 pandemic on the dimensions of the suicidal process and its interaction with the various risk factors. We also propose innovative strategies to manage suicidal behavior in the context of pandemic.

Methods

We carried out a narrative review of international publications dealing with major pandemics (COVID-19, SARS) and their influence on suicidal vulnerability.

Results

Many factors are likely to increase the emergence of suicidal ideation and suicide attempts during this crisis. Social distancing and quarantine could increase the feeling of disconnection and the perception of social pain in vulnerable individuals. Some populations at high suicidal risk could be further impacted by the current pandemic: the elderly, medical staff and individuals exposed to economic insecurity. Several innovative tools adapted to the constraints of social distancing and quarantine may prevent suicide risk: e-health, VigilanS, buddhist-derived practices and art engagement.

Conclusions

This unprecedented crisis may interact with certain dimensions of the suicidal process. However, it is time to innovate. Several suicide prevention tools all have their place in new modes of care and should be tested on a large scale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : COVID-19, Vulnérabilité suicidaire, Suicide, Crise économique, Déconnexion sociale, Prévention

Keywords : COVID-19, Suicidal vulnerability, Suicidal behavior, Economic crisis, Social disconnection, Suicide prevention


Plan


© 2020  L'Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 46 - N° 3S

P. S66-S72 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prisons confinées : quelles conséquences pour les soins psychiatriques et la santé mentale des personnes détenues en France ?
  • T. Fovet, C. Lancelevée, M. Eck, T. Scouflaire, E. Bécache, D. Dandelot, P. Giravalli, A. Guillard, P. Horrach, M. Lacambre, T. Lefebvre, A.-H. Moncany, D. Touitou, M. David, P. Thomas
| Article suivant Article suivant
  • Les professionnels de santé face à la pandémie de la maladie à coronavirus (COVID-19) : quels risques pour leur santé mentale ?
  • W. El-Hage, C. Hingray, C. Lemogne, A. Yrondi, P. Brunault, T. Bienvenu, B. Etain, C. Paquet, B. Gohier, D. Bennabi, P. Birmes, A. Sauvaget, E. Fakra, N. Prieto, S. Bulteau, P. Vidailhet, V. Camus, M. Leboyer, M.-O. Krebs, B. Aouizerate

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.