Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Lipid-lowering treatment and low-density lipoprotein cholesterol target achievement in patients with type 2 diabetes and acute coronary syndrome - 21/10/20

Traitement hypolipidémiant et atteinte des objectifs pour le LDL cholestérol chez le patient diabétique ayant présenté un syndrome coronaire aigu

Doi : 10.1016/j.acvd.2020.05.013 
Jean Ferrières a, , Dominik Lautsch b, Peter Bramlage c, Martin Horack d, Carl A. Baxter e, Baishali Ambegaonkar b, Peter P. Toth f, Kian-Keong Poh g, h, Gaetano Maria De Ferrari i, Anselm K. Gitt d, j
a Department of Cardiology, Toulouse Rangueil University Hospital, Toulouse University School of Medicine, INSERM UMR 1027, 31059 Toulouse, France 
b Merck & Co., Inc., 07033 Kenilworth, NJ, United States of America 
c Institute for Pharmacology and Preventive Medicine, 49661 Cloppenburg, Germany 
d Stiftung Institut für Herzinfarktforschung, 67063 Ludwigshafen am Rhein, Germany 
e MSD Ltd., EN11 9BU Hoddesdon, United Kingdom 
f CGH Medical Centre, Sterling, IL 61081; and Ciccarone Centre for the Prevention of Heart Disease, John-Hopkins University School of Medicine, 21287 Baltimore, MD, United States of America 
g Department of Cardiology, National University Heart Centre, National University Health System, 119074 Singapore, Singapore 
h Yong-Loo-Lin School of Medicine, National University of Singapore, 117597 Singapore, Singapore 
i Department of Molecular Medicine, University of Pavia, and Cardiac Intensive Care Unit and Laboratories for Experimental Cardiology, IRCCS Fondazione Policlinico San Matteo, 27100 Pavia, Italy 
j Klinikum der Stadt Ludwigshafen, Medizinische Klinik B, 67063 Ludwigshafen am Rhein, Germany 

Corresponding author at: Department of Cardiology, Toulouse University School of Medicine, Toulouse Rangueil University Hospital, TSA 50032, 31059 Toulouse cedex 9, France.Department of Cardiology, Toulouse University School of Medicine, Toulouse Rangueil University Hospital, TSA 50032Toulouse cedex 931059France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 13
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Highlights

Concomitant diabetes increases cardiovascular risk in patients with ACS.
Yet, few attained LDL-C<70 mg/dL (1.8 mmol/L) or<55 mg/dL (1.4 mmol/L).
Rates were generally higher for patients with versus without diabetes.
There were no major differences in how these patients were treated.
Study results are a call to action for better cardiovascular risk reduction.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Patients with type 2 diabetes mellitus characteristically display an atherogenic lipid profile with high triglyceride concentrations, low high-density lipoprotein cholesterol (HDL-C) concentrations and low-density lipoprotein cholesterol (LDL-C) concentrations not always elevated. It is unclear if patients with diabetes who present with an acute coronary syndrome (ACS) receive different or more-potent lipid-lowering therapy (LLT).

Aims

To investigate lipid abnormalities in patients with and without type 2 diabetes hospitalised for an ACS, and use of LLT before admission and 4 months after the event.

Methods

Patients were included in the observational DYSIS II study if they were hospitalised for an ACS and had a full lipid profile.

Results

Of 3803 patients, diabetes was documented in 1344 (54.7%). Compared to patients without diabetes, those with diabetes had a lower mean LDL-C (101.2 vs. 112.0mg/dL; 2.6 vs. 2.9mmol/L; P<0.0001), with a greater proportion attaining concentrations<70mg/dL (1.8mmol/L) (23.9% vs. 16.0%; P<0.0001) and<55mg/dL (1.4mmol/L) (11.3% vs. 7.3%; P<0.0001), a higher mean triglyceride concentration (139.0 vs. 121.0mg/dL; 1.6 vs. 1.4mmol/L; P<0.0001) and a lower HDL-C concentration. LLT was more commonly given to patients with diabetes (77.5% vs. 58.8%; P<0.0001); there were no differences in types of therapy prescribed. Four months after hospitalisation, most patients from both groups were being treated with LLT (predominantly statin monotherapy).

Conclusions

Despite the different lipid profiles, the type of LLT prescribed did not vary depending on the presence or absence of type 2 diabetes. There was no difference in LLT in patients with and without diabetes at 4-month follow-up, except for fibrates, which were used in 2% of patients with and 1% of patients without diabetes. Statin monotherapy of intermediate potency was the predominant treatment in both groups.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Les patients avec un diabète de type 2 sont à très haut risque d’événements cardiovasculaires. Ces patients présentent typiquement un profil lipidique athérogène avec des niveaux élevés de triglycérides, de bas niveaux de cholestérol des lipoprotéines de haute densité et un cholestérol des lipoprotéines de basse densité qui n’est pas toujours élevé. Il n’est pas clair si les patients diabétiques se présentant avec un syndrome coronaire aigu reçoivent ou non des traitements hypolipidémiants différents ou plus puissants.

Objectifs

Nous avons cherché à étudier les différences d’anomalies lipidiques chez les patients atteints et sans diabète de type 2 hospitalisés pour un syndrome coronarien aigu, et dans l’utilisation d’un traitement hypolipidémiant avant l’admission et 4 mois après l’événement de syndrome coronarien aigu.

Méthodes

DYSIS II était une étude observationelle et multinationale dans 17 pays. Les sujets étaient inclus s’ils étaient hospitalisés pour un syndrome coronarien aigu et avaient un profil lipidique complet disponible.

Résultats

Sur les 3803 patients inclus, le diabète de type 2 a été documenté pour 1344 (54,7%) patients. Les patients avec un diabète avaient des niveaux inférieurs de cholestérol des lipoprotéines de basse densité (101,2 vs 112,0mg/L ; 2,6 vs 2,9mmol/L ; p<0,0001) – une proportion plus élevée atteignait un niveau<70mg/dL (1,8mmol/L) (23,9% vs 16,0% ; p<0,0001) et<55mg/dL (1,4mmol/L) (11,3% vs 7,3% ; p<0,0001) – le niveau moyen de triglycérides était plus élevé (139 vs 121mg/dL ; 1,6 vs 1,4mmol/L ; p<0,0001) et les niveaux de cholestérol des lipoprotéines de haute densité étaient inférieurs à ceux sans diabète. Le traitement hypolipidémiant était plus fréquemment utilisé par les patients avec du diabète que par ceux sans (77,5% vs 58,8% ; p<0,0001), mais il n’y avait aucune différence dans les thérapeutiques prescrites. Quatre mois après l’hospitalisation, la majorité des patients des deux groupes étaient traités par un traitement hypolipidémiant : une statine en monothérapie a été utilisée principalement.

Conclusions

Malgré les différents profils lipidiques, le type de traitement hypolipidémiant prescrit ne varie pas en présence ou en l’absence d’un diabète de type 2. Il n’y avait pas de différence de traitement hypolipidémiant chez les patients diabétiques ou non au 4e mois du suivi à l’exception des fibrates qui étaient prescrits chez 2% des patients diabétiques contre 1% chez les patients non diabétiques. La monothérapie par statine d’intensité intermédiaire est la thérapeutique prédominante dans les deux groupes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Low-density lipoprotein cholesterol, Hyperlipidaemia, Diabetes, Statins, Acute coronary syndrome

Mots clés : Cholestérol des lipoprotéines de basse densité, Hyperlipidémie, Diabète, Statines, Syndrome coronarien aigu

Abbreviations : ACS, CI, DYSIS, HDL-C, LDL-C, LLT, NSTEMI, OR, STEMI


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 113 - N° 10

P. 617-629 - octobre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Red blood cell distribution width in addition to N-terminal prohormone of B-type natriuretic peptide concentration improves assessment of risk of cardiovascular events in adult patients with congenital heart disease
  • Efrén Martínez-Quintana, Hiurma Estupiñán-León, Marta Riaño-Ruiz, Fayna Rodríguez-González, Antonio Tugores
| Article suivant Article suivant
  • Prognostic importance of Kidney, Heart and Interstitial lung diseases (KHI triad) in PH: A machine learning study
  • Charles Fauvel, Olivier Raitière, Nassima Si Belkacem, Stéphane Dominique, Elise Artaud-Macari, Catherine Viacroze, Dominique Schleifer, Fabrice Bauer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.