Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt des chambres d’exposition environnementale dans l’évaluation des conjonctivites allergiques - 25/10/20

Interest of environmental exposure chambers in the evaluation of allergic conjunctivitis

Doi : 10.1016/j.jfo.2020.07.001 
M. Ehret a, , T. Bourcier a, N. Domis b, A. Gherasim b, C. Speeg-Schatz a, F. de Blay c
a Service d’ophtalmologie, HUS de Strasbourg, FMTS, Strasbourg, France 
b Alyatec biocluster, Strasbourg, France 
c Pôle de pathologie thoracique, HUS de Strasbourg EA3070 université de Strasbourg, FMTS, Strasbourg, France 

Auteur correspondant. Service d’ophtalmologie, 1, place de l’Hôpital, 67000 Strasbourg, France.Service d’ophtalmologie1, place de l’HôpitalStrasbourg67000France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les conjonctivites allergiques concernent 15 à 20 % de la population générale. Son évaluation se fait à l’heure actuelle par les tests de provocation conjonctivale (TPC), qui constituent le mètre étalon. Les chambres d’exposition environnementale (CEE) sont largement utilisées dans l’étude de la rhinite et de l’asthme allergiques. Leur utilisation pourrait être étendue aux conjonctivites allergiques en tant qu’alternative au TPC dans le développement des médicaments. Cependant, l’évaluation de la réponse à l’allergène lors des tests de provocation individuels ou dans les CEE est encore sujette à discussion en raison de la multiplicité des scores de symptômes. Il existe de très nombreux scores utilisés pour évaluer la conjonctivite allergique. Les critères principaux utilisés ont été décrits par Abelson en 1990, et incluent la rougeur, le prurit, le larmoiement, et l’œdème. Le TOSS est le score spécifiquement oculaire le plus souvent utilisé dans les études. Peu de traitements ont été évalués en CEE, parmi lesquels on peut citer l’application de compresses froides, l’épinastine et le N-acetyl aspartyl glutamic acid. Par ailleurs, les premières données montrent une bonne corrélation entre les symptômes oculaires obtenus dans les CEE et ceux lors d’exposition naturelle. Les CEE pourraient être une alternative valable aux TPC et constituent un bon reflet de l’exposition allergénique saisonnière naturelle. Enfin, elles seraient également utilisables dans d’autres domaines, comme l’étude du syndrome sec oculaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Allergic conjunctivitis affects 15 to 20% of the general population. It is currently evaluated by the Conjunctival Provocation Test (CPT), which is considered as the gold standard. In the investigation of allergic rhinitis and asthma, environmental exposure chambers (EEC) are increasingly utilised. For allergic conjunctivitis, EEC might be a valid alternative to the CPT. However, evaluation of the allergen response in individual provocation tests or in EECs is still in discussion due to the multiplicity of symptom scores. Indeed, there are many scores used to evaluate allergic conjunctivitis. The main criteria used were described by Abelson in 1990 and include redness, itching, tearing, and swelling. In clinical studies, the specifically ocular score most used is the Total Ocular Symptom Score (TOSS). Few treatments have been evaluated by EEC, including cold compresses, epinastine and N-acetyl aspartyl glutamic acid. Moreover, early data shows good correlation between ocular symptoms induced in an EEC and those assessed during natural exposure. EEC might be a valid alternative to CPT and correlate with natural seasonal allergen exposure. Finally, EEC might be useful in other fields as well, such as in the study of dry eye disease.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Conjonctivite allergique, Rhinoconjonctivite allergique, Chambre d’exposition environnementale (CEE), Test de provocation conjonctivale (TPC)

Keywords : Allergic conjunctivitis, Allergic rhinoconjunctivitis, Environmental exposure chamber (EEC), Conjunctival Provocation Test (CPT)


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 9

P. 920-928 - novembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Suivi en télémédecine des patients atteints de DMLA
  • M. Ghemame, V. Bon, A. Reilhac, A. Philiponnet, F. Mouriaux
| Article suivant Article suivant
  • Que sera la chirurgie de la cataracte du futur ? Alternatives et voies de développement
  • R. Tahiri Joutei Hassani, O. Sandali, A. Ouadfel, M. Packer, F. Romano, G. Thuret, P. Gain, M.D. de Smet, C. Baudouin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.