Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Histologie de la peau normale et lésions histopathologiques élémentaires - 26/10/20

[98-085-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0319(20)60633-1 
B. Cribier  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
 Laboratoire de dermatopathologie, Clinique dermatologique des hôpitaux universitaires de Strasbourg, 1, place de l'Hôpital, 67091 Strasbourg cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 14
Iconographies 30
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L'architecture générale de la peau (cutis) est la même quelle que soit la topographie : elle comprend l'épiderme, épithélium multistratifié et le derme, tissu de soutien principalement composé de collagène. Les dermatologistes y adjoignent l'hypoderme (subcutis), situé immédiatement en dessous et souvent indissociable du derme, tous deux étant d'origine mésodermique. La peau comprend des annexes : les glandes sudorales, les follicules pilosébacés ainsi que l'appareil unguéal. On distingue la peau glabre, dépourvue de follicules pilosébacés, des paumes et des plantes, du gland, du clitoris et de la lèvre vermillon, et le reste des téguments où l'on trouve des follicules de nombre et de taille variables. La peau est en continuité avec les muqueuses orales et génitales par l'intermédiaire de zones de transition appelées semi-muqueuses. L'observation microscopique de la peau nécessite des techniques de prélèvement, de fixation et de colorations histochimiques et immunohistochimiques, complétées au besoin par la biologie moléculaire y compris sur tissu fixé. La description des maladies cutanées comprend des éléments d'architecture et de cytologie, qui définissent des lésions élémentaires microscopiques dont une bonne partie peut expliquer les lésions élémentaires cliniques. La corrélation anatomoclinique est ainsi la base fondamentale du diagnostic en dermatologie. Il est important pour le dermatologue non pathologiste de connaître au minimum ces lésions élémentaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Dermatopathologie, Immunohistochimie, Épiderme, Derme, Hypoderme, Glandes sudorales, Follicules, Lésions élémentaires


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Examen mycologique en dermatologie
  • M. Feuilhade de Chauvin
| Article suivant Article suivant
  • Dermoscopie et lésions mélanocytaires
  • A. Boespflug, L. Thomas, S. Dalle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.