Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Téléconsultation médicale en audiologie. Conseils de bonnes pratiques de la Société française d’audiologie (SFA) et de la Société française d’ORL et de chirurgie cervico-faciale (SFORL) - 01/11/20

Doi : 10.1016/j.aforl.2020.09.005 
H. Thai-Van a, b, c, , D. Bakhos d, e, D. Bouccara f, g, N. Loundon h, i, M. Marx j, k, T. Mom l, m, I. Mosnier n, S. Roman o, p, C. Villerabel q, r, C. Vincent s, F. Venail q, r
a Service d’audiologie et d’explorations otoneurologiques, hôpital Édouard-Herriot, 69003 Lyon, France 
b Université Claude Bernard Lyon 1, 69100 Villeurbanne, France 
c Inserm U1120, institut de l’Audition, centre de recherche de l’institut Pasteur, 75012 Paris, France 
d Faculté de médecine, université de Tours, 10, boulevard Tonnellé, 37000 Tours, France 
e Inserm U1253, ibrain, 37044 Tours, France 
f Service d’ORL et de cancérologie cervicofaciale, hôpital européen Georges-Pompidou, hôpitaux universitaires Paris Ouest, AP–HP, 75015 Paris, France 
g SOFRESC (Société française de réflexion sensori cognitive), 92130 Issy-lès-Moulineaux, France 
h Département ORL & CMF, CHU Necker-Enfants–Malades, 75015 Paris, France 
i Inserm U587 – IMAGINE – unité génétique des surdités, 75015 Paris, France 
j Service d’otologie, otoneurologie et oto-rhino-laryngologie pédiatrique, hôpital Pierre-Paul Riquet, CHU Toulouse Purpan, 31000 Toulouse, France 
k UMR 5549, laboratoire cerveau et cognition, université Toulouse III, 31000 Toulouse, France 
l Service oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale, CHU Gabriel-Montpied, 63000 Clermont-Ferrand, France 
m Inserm UMR 1107, laboratoire de biophysique neurosensorielle, université Clermont Auvergne, 63000 Clermont-Ferrand, France 
n Service oto-rhino-laryngologie, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, centre référent implant cochléaire et du tronc cérébral adulte d’Île-de-France, unité fonctionnelle implants auditifs et explorations audio-vestibulaires, Sorbonne université, AP–HP, 75013 Paris, France 
o Service ORL, hôpital d’Enfants de la Timone, 13385 Marseille cedex 5, France 
p UMR 1106, faculté de médecine La Timone, institut de neurosciences des systèmes (INS), 13005 Marseille, France 
q Département ORL & CMF, CHU Gui-de-Chauliac, 34000 Montpellier, France 
r Inserm U1051, institut des neurosciences de Montpellier, université de Montpellier, 34000 Montpellier, France 
s Service d’otologie et d’otoneurologie, hôpital Salengro, université de Lille, 59000 Lille, France 

Auteur correspondant. Service d’audiologie et d’explorations otoneurologiques, hôpital Édouard-Herriot, 5, place d’Arsonval, 69003 Lyon, France.Service d’audiologie et d’explorations otoneurologiques, hôpital Édouard-Herriot5, place d’ArsonvalLyon69003France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Sunday 01 November 2020

Résumé

Objectifs

Durant l’épidémie de Covid-19, l’accès au diagnostic et aux soins des pathologies relevant de l’audiologie médicale a régressé en France, posant un risque de perte de chance pour le patient. Ce guide de conseils de bonne pratique vise à répertorier les solutions techniques existantes permettant d’examiner à distance le patient présentant une plainte en audiologie et à décrire leurs intérêts et, le cas échéant, leurs limites.

Méthodes

Les conseils ont pu être élaborés à la fois à partir de l’expérience clinique des experts médicaux ayant participé à la rédaction du guide, et d’une revue extensive de la littérature portant sur les recommandations de pratique clinique en télé-audiologie. Les solutions de télé-audiométrie ont été recensées sur la base d’une requête par moteur de recherche effectuée en avril 2020, avant vérification de leur disponibilité sur le marché européen.

Résultats

Des solutions de vidéo-otoscopie permettent la télé-transmission d’images compatibles avec un diagnostic de qualité soit en se connectant via internet à une plate-forme de télé-soin, soit via un smartphone ou une tablette utilisant un système d’exploitation iOS ou Androïd. Selon les mêmes modalités, il est possible de réaliser à distance un examen audiométrique tonal dans les règles de l’art, une audiométrie vocale dans le silence ou dans le bruit ainsi que des explorations fonctionnelles objectives de l’audition. Les examens cliniques et paracliniques peuvent être consultés par le médecin de façon différée pour être interprétés (télé-audiologie asynchrone). Ils peuvent aussi être réalisés en temps réel chez un patient, à tout âge de la vie, à condition qu’un aidant puisse être présent durant l’installation des transducteurs ou la réalisation de l’acoumétrie (télé-audiologie synchrone). Les solutions de téléaudiologie trouvent également une application dans la formation à distance des futurs professionnels de santé engagés dans la prise en charge des pathologies de l’audition.

Conclusion

Dans la législation française, la télé-otoscopie est un acte médical qui relève soit de la télé-expertise (avis asynchrone) soit d’un acte de téléconsultation (avis synchrone). L’évaluation subjective et objective de la fonction auditive du patient est aujourd’hui possible à distance à condition de respecter les précautions listées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Covid-19, Télé-audiométrie, Télé-otoscopie, Audiogramme tonal, Audiogramme vocal, Acoumétrie, Potentiels évoqués auditifs, Otoémissions acoustiques, Réalité virtuelle, Audiophonologie, Presbyacousie


Plan


 Ne pas utiliser pour citation la référence française de cet article mais celle de l’article original paru dans European Annals of Otorhinolaryngology Head and Neck Diseases en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.